Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Actualités moléculaires et thérapeutiques dans la Leucémie à Tricholeucocytes - 23/03/15

Doi : 10.1684/bdc.2013.1823 
Marie Balsat, Jérôme Cornillon
 Institut de cancérologie Lucien-Neuwirth, Service d’hématologie clinique, 108 bis, avenue Albert-Raimond, 42271 Saint-Priest-en-Jarez, France 

*Tirés à part :

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 5
Iconographies 1
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

La leucémie à tricholeucocytes (LT) est une hémopathie lymphoïde B rare, dont le diagnostic n’est pas toujours aisé du fait de ses formes variantes et des diagnostics différentiels que sont la leucémie à prolymphocytes B ou le lymphome de la zone marginale. Le pronostic de cette hémopathie a été transformé par les analogues des purines ; l’interféron, les anticorps monoclonaux ayant une place dans les formes réfractaires ou en rechute. En 2011, la découverte de la mutation de BRAFV600E a été uniformément retrouvée dans une série de patients porteurs de LT. Cette mutation, connue jusque-là dans les mélanomes, implique le proto-oncogène BRAF, une MAP3Kinase appartenant à la voie de signalisation RAF-MEK-ERK, laquelle voie est au cœur de plusieurs processus oncogéniques. La détection de cette mutation apporte un élément supplémentaire au diagnostic (car non retrouvée dans les formes variantes, par exemple), un nouveau marqueur de la maladie résiduelle et une cible thérapeutique potentielle dans des sous-groupes spécifiques de patients.Cette revue a pour buts de résumer les aspects cliniques et biologiques ainsi que thérapeutiques de la leucémie à tricholeucocytes, et d’évoquer les perspectives apportées par la découverte de la mutation de BRAF dans cette maladie.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Hairy cell leukemia is a rare chronic lymphoproliferative disorder. Its diagnosis remains difficult due to different variant forms and differential diagnosis that are splenic marginal zone lymphoma and b-prolymphocytic leukemia. The prognosis of this malignancy has been transformed by purine nucleoside analogs, interferon, monoclonal antibodies and recombinant immunotoxins usually used in refractory or relapsed disease. The discovery of BRAF V600E mutation has become the milestone in the disease's history since it was uniformly identified in a HCL series in 2011. This mutation, commonly identified in melanoma, involves the protooncogene BRAF, a MAP3Kinase belonging to the RAF-MEK-ERK signaling pathway, which is the central key in several oncogenic processes. This mutation suggests disease-specific oncogene dependence. The detection of this mutation provides an additional diagnosis marker (because not found in variant forms), a best for monitoring minimal residual disease and a therapeutic target with the BRAF inhibitors in specific subgroups of patients, already tested in melanoma. This review aims to summarize the clinical and biological aspects and treatment of hairy cell leukemia and discusses the perspectives provided by the discovery of BRAF mutation in this disease.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : leucémie à tricholeucocytes, analogues des purines, mutation, BRAF

Key words : hairy cell leukemia, purine analogs, mutation, BRAF


Plan


© 2013  Société Française du Cancer. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 100 - N° 10

P. 1043-1047 - octobre 2013 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Traitement des lymphomes thyroïdiens primitifs de stade localisé
  • Xu Shan Sun, Jacques-Olivier Bay, Pierre-Yves Marcy, Yasser Hammoud, Alexis Lacout, Jean-Jacques Michels, Nicolas Guevara, Juliette Thariat
| Article suivant Article suivant
  • Compte-rendu de la journée « Mathématiques et biologie des cancers », Institut Curie, Paris, 12 juin 2013
  • Aurélie Kamoun, Meriem Sefta

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.