Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Évaluation des pratiques professionnelles : améliorer la prise en charge de la douleur liée au cancer en oncologie radiothérapie - 25/03/15

Doi : 10.1684/bdc.2012.1630 
Pierre Auberdiac 1, Antonin Levy 2, Jean-Baptiste Guy 1, Nadia Malkoun 1, Coralie Moncharmont 1, Cyrus Chargari 3, Patrick Michaud 4, Guy De Laroche 1, Nicolas Magné 1,
1 Institut de cancérologie de la Loire, département de radiothérapie, 108 bis, avenue Albert-Raimond, BP 60008, 42271 Saint-Priest-en-Jarez cedex, France 
2 Institut Gustave-Roussy, département d'oncologie radiothérapie, 39, rue Camille-Desmoulins, 94805 Villejuif cedex, France 
3 Hôpital d'instruction des armées du Val-de-Grâce, service d'oncologie radiothérapie, 74, boulevard de Port-Royal, 75230 Paris cedex, France 
4 Institut de cancérologie de la Loire, département interdisciplinaire de soins de support pour le patient en oncologie, 108 bis, avenue Albert-Raimond, BP 60008, 42271 Saint-Priest-en-Jarez cedex, France 

*Tirés à part :

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 6
Iconographies 1
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Les oncologues radiothérapeutes sont souvent confrontés à la douleur du cancer, quel que soit le stade du cancer. Compte tenu de la forte prévalence de la douleur cancéreuse et son potentiel systématiquement dépistés et traités pour la douleur. à l'aide d'un auto-questionnaire élaboré par le centre de la douleur de l'Institut de cancérologie de la Loire, nous avons interrogé pendant une journée 154 patients en cours d'irradiation dans notre service. Parmi les 154 patients en cours d'irradiation, 92 % (n=143) étaient traités à visée curative et 8 % (n=11) à visée antalgique. Soixante-sept (44 %) et 14 (9 %) déclaraient ressentir une douleur hors et pendant la séance de radiothérapie. En utilisant l'échelle visuelle analogique (Eva), 39, 41 et 20 % ont évalué leur douleur entre 1 et 3, 4 et 6 et plus de 7, respectivement. Un tiers (33 %) des patients souffrant de douleur ne recevait aucun traitement antalgique et 55 % des patients se sentaient insuffisamment soulagés. La quasi-totalité (97 %) des patients douloureux notait un retentissement sur leur qualité de vie. La moitié (54 %) des patients interrogés étaient au courant de l'existence d'une consultation spécifique pour la douleur. La douleur semble insuffisamment évaluée et prise en charge pour les patients en cours d'irradiation.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Radiation oncologist often faced cancer pain, regardless the stage of cancer. Given the high prevalence of cancer pain, and its potential for profound adverse consequences, all patients with active malignancy should be routinely screened and treated for pain. Using a questionnaire developed by the pain center of the Institut de cancérologie de la Loire, we questioned in a routine day 154 patients receiving radiation in our department. On 154 assessed patients, 92% (n=143) were treated with curative intent and 8% (n=11) with analgesic intent. Sixty-seven (44%) and 14 (9%) declared to feel pain outside and during radiotherapy, respectively. Using the visual analogic scale, 39, 41 and 20% rated their pain between 1 and 3, 4 and 6 and more than 7, respectively. One third of patients suffering from pain had no analgesic treatment and 55% of patients felt inadequately relieved. Almost all (97%) of these noted an impact on their quality of life. Half of them (54%) were aware of a specific consultation for pain. A pain consultation was offered to 19% of respondents and 26% of patients were referred for a specialized consultation at the end of the investigation. Despite the existence of a pain center in the Institute, the pain seems insufficiently assessed and supported for patients receiving radiation therapy. Better communication between caregivers and better information should enable a more comprehensive assessment and specific treatment for cancer-pain related.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : évaluation, prise en charge, douleur, oncologie radiothérapie

Key words : evaluation, management, pain, oncology-radiotherapy


Plan


© 2012  Société Française du Cancer. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 99 - N° 9

P. 845-850 - septembre 2012 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Étude cytogénomique de la môle hydatiforme et du choriocarcinome gestationnel
  • Henriette Poaty, Philippe Coullin, Éric Leguern, Philippe Dessen, Alexandre Valent, José-Marie Afoutou, Jean-Félix Peko, Jean-Jacques Candelier, Charles Gombé-Mbalawa, Jean-Yves Picard, Alain Bernheim
| Article suivant Article suivant
  • Complications neurologiques centrales des chimiothérapies cytotoxiques et des thérapies ciblées
  • Dimitri Psimaras, Flavie Bompaire, Hervé Taillia, Damien Ricard, Sophie Taillibert

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.