Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

La chirurgie après chimiothérapie néoadjuvante : les métastases hépatiques d’origine colorectale - 27/03/15

Doi : 10.1684/bdc.2010.1284 
Antoine Brouquet 1, 2, Stéphane Benoist 1, 2,
1 Service de chirurgie digestive et oncologique, Hôpital Ambroise-Paré, AP–HP, 9, avenue Charles-de-Gaulle, 92104 Boulogne cedex, France 
2 Université Versailles–Saint-Quentin-en-Yvelines, 78035 Versailles, France 

*Tirés à part.

Résumé

La majorité des malades ayant des métastases hépatiques d’origine colorectale reçoit une chimiothérapie. En effet, en cas de métastases hépatiques non résécables, la chimiothérapie est initialement la seule option thérapeutique envisageable. Elle permet non seulement de prolonger la survie mais aussi de rendre résécables dans certains cas des lésions jugées initialement non résécables. En cas de métastases hépatiques résécables, l’administration d’une chimiothérapie préopératoire vise à améliorer les résultats de la chirurgie notamment en réduisant le risque de récidive après exérèse. L’intérêt de la chimiothérapie préopératoire administrée en complément de l’exérèse est désormais largement reconnu, néanmoins son utilisation comporte également des risques qui sont susceptibles de compliquer la prise en charge chirurgicale des malades ayant de métastases hépatiques d’origine colorectale et qui nécessite des précautions d’emploi.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

The majority of patients with colorectal liver metastases receive systemic chemotherapy. In the context of unresectable liver metastases, the objective of chemotherapy based on new and more effective regimens is not only to prolong survival, but also to induce enough response and shrinkage of the tumor to render resectable patients initially not deemed to be surgical candidates. In patients with resectable liver metastases, the goal of chemotherapy is to improve the outcome after surgery and especially to decrease the risk of recurrence. Although the principles of combined modality treatment become widely accepted, this therapeutic strategy is also associated with potential risks related to the preoperative use of chemotherapy.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : cancer colorectal, métastases hépatiques, chimiothérapie

Key words : colorectal cancer, liver metastases, chemotherapy


Plan


© 2011  Société Française du Cancer. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 98 - N° 1

P. 11-18 - janvier 2011 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • De l’importance d’un SNiP du gène MDM2 pour moduler la voie p53 et la prédisposition aux cancers
  • Christian-Jacques Larsen
| Article suivant Article suivant
  • Chirurgie du sein après chimiothérapie néoadjuvante
  • Gilles Houvenaeghel, Monique Cohen, Éric Lambaudie, Marie Bannier, Max Buttarelli

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.