Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Examen et rôle des évaluations erronées des pensées intrusives chez des volontaires sains - 28/02/08

Doi : JTCC-07-1999-9-1-1155-1704-101019-ART83 

N. Julien [1],

J. Rhéaume [1],

R. Ladouceur [1]

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 1
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Abstract

Les modèles contemporains du trouble obsessionnel-compulsif (TOC) accordent une grande importance aux différents rôles joués par les cognitions quant à l'émergence et au maintien des symptômes. Freeston, Rhéaume et Ladouceur [ [11]] ont déjà observé que les gens souffrant de TOC manifestent au moins cinq grands types d'interprétations erronées. La présente étude, menée à l'aide d'une entrevue semi-structurée, se penche sur l'interprétation des pensées intrusives ainsi que sur certaines variables reliées à une telle problématique auprès d'un échantillon de volontaires sains. Nous avons formé deux groupes de sujets, soit 18 personnes rapportant des tendances obsessionnelles élevées (TOÉ) et 16 autres, des tendances obsessionnelles modérées (TOM). Les participants devaient choisir une pensée intrusive dans une liste représentant les principaux thèmes obsessionnels-compulsifs (OC) et répondre à différentes questions portant sur la façon dont ils interprètent leurs intrusions cognitives. Les résultats démontrent que les sujets du groupe TOÉ rapportent un nombre plus élevé d'interprétations erronées portant sur le besoin d'exercer un contrôle parfait sur leurs pensées et leurs actions et la croyance que l'anxiété ressentie est inacceptable. En plus de se sentir plus responsables, ils évaluent les conséquences éventuelles de leurs intrusions comme étant plus probables et plus graves. Finalement, les pensées négatives de ces mêmes sujets interfèrent davantage avec leurs activités quotidiennes. Nous discutons l'ensemble de ces résultats en fonction de leurs implications sur la conceptualisation et la mesure des variables cognitives associées au TOC.

Abstract

Examination and role of erroneous interpretations in intrusive thought in healthy volunteers

Contemporary models of obsessive-compulsive disorder (OCD) underline the different roles played by cognitions in the development and maintenance of the disorder. Freeston, Rhéaume, and Ladouceur [ [11]] found that individuals suffering from OCD engage in five major types of erroneous interpretations. The current study, conducted by the use of semi-structured interview, investigates the interpretations of intrusive thoughts and related variables. The Padova Inventory was administered to two groups of subjects, 18 of which displayed high obsessional tendencies and 16, low obsessional tendencies. Participants were required to select one intrusive thought from a pre-formed list containing the main obsessive compulsive themes. They were then investigated regarding their interpretation of the selected intrusive thought. Results indicate that subjects with high obsessional tendencies make more erroneous interpretations on the following variables : The need to exert perfect control over their thoughts and actions, an exaggerated sense of responsibility, and the belief that the experienced anxiety is unacceptable. Moreover, they evaluate the future consequences of their thought intrusions as being more probable and of greater severity. Finally, negative thoughts interfered with their daily activities to a greater extent. The theoretical and clinical implications of present findings are discussed.


Mots clés : trouble obsessionnel-compulsif. , pensée intrusive. , interprétations erronées.

Keywords: obsessive-compulsive disorder. , intrusive thought. , erroneous interpretations.


Plan



© 1999 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 9 - N° 1

P. 3 - juillet 1999 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Alfred Adler, un thérapeute cognitiviste
  • S. Hahusseau, J. Tignol

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.