Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Pensées dysfonctionnelles de l'alcoolo-dépendance - 28/02/08

Doi : JTCC-12-1999-9-4-1155-1704-101019-ART50 

M. HautekEete [1],

I. Cousin [1],

P. Graziani [1]

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 1
Iconographies 3
Vidéos 0
Autres 0

Abstract

En 1993 Beck et al. ont décrit un modèle cognitif des comportements addictifs qui implique 3 schémas spécifiques mettant en jeu des pensées automatiques anticipatoires (A), soulageantes (S) et permissives (P). Cette recherche a pour but de valider ce modèle en ce qui concerne les consommateurs excessifs d'alcool. Nous avons construit un questionnaire comprenant des items A-S-P présentés sous une orientation positive ou négative. Les résultats montrent des différences entre alcooliques et non-alcooliques allant dans le sens du modèle A-S-P. La comparaison entre les formes positives et négatives des items A-S-P atteste de l'existence réelle de pensées automatiques non conscientes proches des schémas. Un groupe expérimental ayant suivi une cure avec une thérapie cognitivo-comportementale montre une amélioration significative du score A-S-P. L'ensemble de ces résultats concorde avec l'hypothèse de Beck et al.

Abstract

A test of beck's dysfunctional beliefs model for alcohol abusers : anticipatory, relief-oriented and permissive schemas

In 1993, Beck and al. described a cognitive model of substance abuse which implies 3 specific addictive schemas : anticipatory (A), relief-oriented (S) and permissive (P) automatic thoughts. This research aims to validate this model for alcohol abusers. We built a A-S-P questionnaire in which items were purposed with positive and negative orientations. Differences between results of alcoholic and nonalcoholic subjects prove the validity of the A-S-P model. Comparaison between positive and negative presentations of A-S-P items attests the effectiveness of non-conscious automatic thoughts (indicators of schemas). An experimental group following a course of behavioral-cognitive therapy showed a significant improvement of A-S-P score. All results agree with Beck and al.'s hypothesis.


Mots clés : alcoolisme. , schéma. , psychologie cognitive. , thérapie comportementale et cognitive.

Keywords: alcoholism. , schema. , cognitive psychology. , behavioral-cognitive therapy.


Plan



© 1999 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 9 - N° 4

P. 108 - décembre 1999 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Revue de livres
| Article suivant Article suivant
  • A test of beck's dysfunctional beliefs model for alcohol abusers : anticipatory, relief-oriented and permissive schemas
  • M. Hautekeete, I. Cousin, P. Graziani

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.