Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Bifidobacterium - 10/04/15

[90-05-0081-A]  - Doi : 10.1016/S2211-9698(15)57776-5 
M.J. Butel  : Professeur des Universités, microbiologie, directeur de l'EA 4065, A.J. Waligora-Dupriet : Maître de conférences, microbiologie, J. Aires : Maître de conférences, microbiologie
 EA 4065, Écosystème intestinal, probiotiques, antibiotiques, Université Paris-Descartes, Sorbonne-Paris-Cité, 4, avenue de l'Observatoire, 75006 Paris, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 7
Iconographies 2
Vidéos 0
Autres 3

Résumé

Les bifidobactéries sont des bacilles à Gram positif appartenant au genre Bifidobacterium, anaérobies stricts, à haut pourcentage en guanine-cytosine, non sporulés, de forme irrégulière, comportant souvent des ramifications. Ces bactéries glucidolytiques dégradent les hexoses par une voie particulière : la voie du fructose-6-phosphate. Actuellement, 47 espèces sont décrites. L'habitat principal de ce genre est le tube digestif de l'homme et des animaux, et il appartient au phylum des Actinobacteria, un des trois phyla dominants dans le microbiote de l'homme. Son établissement est précoce chez le nouveau-né et les oligosaccharides du lait maternel favorisent son implantation très dominante chez le nouveau-né allaité. Ce genre a un très faible pouvoir pathogène, excepté Bifidobacterium dentium qui a été associé à des pathologies dentaires. De rares cas d'infections ont été rapportés, souvent chez des patients présentant des facteurs de risques comme l'immunodépression. En revanche, il est considéré comme bénéfique pour la santé de l'hôte. Des niveaux plus faibles et/ou une diversité d'espèces plus faible ont été associés à certaines pathologies comme l'allergie ou l'obésité. De nombreux mécanismes d'action expliquent cet effet bénéfique de ce genre bactérien comme l'effet barrière contre les pathogènes ou des propriétés immunomodulatrices. La démonstration d'effets bénéfiques a permis à plusieurs souches de ce genre d'être reconnues comme probiotiques - micro-organismes dont l'ingestion en quantité adéquate est bénéfique pour la santé de l'hôte.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Bifidobacterium, Bacille anaérobie strict, Actinobacteria, Microbiote intestinal, Bactérie commensale, Probiotique


Plan


© 2015  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Bartonella
  • P.-E. Fournier
| Article suivant Article suivant
  • Bactériologie et épidémiologie du genre Bordetella
  • N. Guiso

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.