Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Théories du genre et psychanalyse. À propos des destins éthiques et politiques des cures - 17/04/15

Doi : 10.1016/j.evopsy.2015.01.005 
Fabrice Bourlez  : Professeur de philosophie, Psychologue clinicien, Psychanalyste
 École supérieure d’art et de design de Reims, Hôpital de Jour, MGEN, 25, rue Saint-Maur, 76000 Rouen, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 11
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Objectifs

Cet article souhaite répondre au texte de Vincent Bourseul « Anatomie et destin du “genre” chez Freud et quelques contemporains », en inscrivant sa perspective dans l’histoire des idées et en radicalisant la démarche.

Méthode

Avant de répondre sur trois points précis à l’article de Bourseul, nous avons voulu inscrire l’enjeu éthique des théories du genre pour la psychanalyse à travers une problématisation historico-conceptuelle. Nous traitons ensuite les trois questions (soulevées par Bourseul) du destin anatomique, de l’Œdipe et de la singularité subjective.

Résultats

Par cette relecture, l’intérêt de la démarche de Bourseul apparaît au-delà des enjeux que son texte soulève du point de vue de l’histoire de la psychanalyse.

Discussion

Penser la psychanalyse avec les gender studies constitue un enjeu éthique tant pour la praxis que pour les théories issues des campus universitaires américains. D’un côté comme de l’autre, l’enjeu est éthique. Pour les successeurs de Freud, il s’agit de ne pas tomber dans le travers d’appréhender le pulsionnel à partir d’un point de vue strictement hétéro-normatif. Pour les défenseurs de la construction sociale du genre, il s’agit de ne pas se laisser enfermer dans une logique imaginaire et volontariste d’auto-entrepreneuriat de la dimension subjective. L’approche historique de Bourseul et sa discussion permettent de renouveler les a priori et la réflexion quant à la différence sexuelle, la domination masculine et l’hétéronormativité.

Conclusion

Les réflexions sur le genre relancent de manière efficace et inédite les travaux des cliniciens, leur éthique. En retour, la psychanalyse continue d’appréhender la subjectivité avec la singularité qui constitue le fondement même de son approche.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Objectives

This article is a reply to V. Bourseul's text “Anatomy and fate of gender according to Freud and some contemporaries”, developing his work in the perspective of the history of ideas.

Method

Before replying to Bourseul on three points, we propose to explore the ethical challenge of gender theory for psychoanalysis by adopting a historical and conceptual approach to the issue. We then consider the three points raised by Bourseul, the anatomical fate, the Oedipus and subjective singularity.

Results

Beyond the purely historical aspects, the interest of Bourseul's historical method appears clearly in his text: it questions psychoanalysis itself.

Discussion

Considering gender studies in the light of psychoanalysis is an ethical challenge for both the praxis and the theories developed in American universities. Psychoanalysis should not consider instinct solely in a heteronormative approach. The social construction of gender should see it as something more than an imaginary and voluntary subjective dimension. Bourseul's historical work leads us to rethink clinical environments and reconsider sexual differences, heteronormativity and male domination.

Conclusion

Psychoanalysis apprehends subjectivity and singularity, which are its foundation. Gender theories invite psychoanalysis to reappraise and stimulate its clinical work and its ethics.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Freud S., Butler J., Bourseul V., Gender Studies, Genre, Psychanalyse, Complexe d’œdipe, Éthique

Keywords : Freud S., Butler J., Bourseul V., Gender Studies, Gender, Psychoanalysis, Oedipus complex, Ethics


Plan


 Toute référence à cet article doit porter mention : Bourlez F. Théories du genre et psychanalyse. À propos des destins éthiques et politiques des cures. Evol Psychiatr 2015;80(2):pages (pour la version papier) ou adresse URL et date de consultation (pour la version électronique).


© 2015  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 80 - N° 2

P. 263-273 - avril 2015 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Le genre pour tous contre l’identité pour soi
  • Joël Bernat
| Article suivant Article suivant
  • Approche anthropologique de la pratique diagnostique du « trouble de l’identité de genre »
  • Laurence Hérault

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.