Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Du transsexualisme à la dysphorie de genre : regroupement ou amalgame - 17/04/15

Doi : 10.1016/j.evopsy.2015.01.006 
Jean-Baptiste Marchand  : ATER, Doctorant en psychopathologie et psychologie clinique, Elise Pelladeau : ATER, Docteur en psychopathologie et psychologie clinique, François Pommier : Professeur des universités
 Équipe d’accueil CLIPSYD EA 4430, approche psychopathologie psychanalytique (A2P), école doctorale 139 connaissance, langage, modélisation (ED 139), université Paris Ouest–Nanterre La Défense, 200, avenue de la République, 92001 Nanterre cedex, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 18
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Objectifs

Cet article vise à présenter et discuter l’évolution des catégorisations dont le transsexualisme a fait l’objet depuis son introduction dans les nomenclatures internationales (CIM et DSM) et présente les points de vue a-catégoriel et différentialiste de cette clinique singulière.

Méthodologie

Il a été procédé à une revue de littérature concernant les différentes définitions du transsexualisme, les remaniements de son diagnostic dans les nosographies internationales, ainsi qu’une mise en perspective des principaux travaux des auteurs ayant traité ce sujet.

Résultats

Il a été constaté que le transsexualisme a connu plusieurs modifications passant du syndrome transsexuel à part entière à l’actuelle dysphorie de genre avec ou sans trouble du développement des organes sexuels proposée par le DSM 5. Cette nouvelle version du diagnostic basée sur une approche a-catégorielle élargit le précédent trouble de l’identité sexuelle du DSM-IV jusqu’à en faire presque disparaître le transsexualisme.

Discussion

Ce rassemblement de tous les troubles de l’identité sexuelle en un seul et unique diagnostic est discutable. Confondu en une seule entité clinique, il est dès lors plus difficile de faire la distinction entre les différents types de troubles de l’identité sexuelle, entre les différents types de transsexualisme et de différencier le transsexualisme du proche mais distinct transgenderism.

Conclusion

La proposition du diagnostic de dysphorie de genre nous apparaît comme un risque d’amalgame empêchant une distinction clinique nécessaire pour la mise en place d’une prise en charge adaptée à chacun de ces troubles. Il est donc exposé l’intérêt d’une approche catégorielle du transsexualisme et des troubles de l’identité sexuelle.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Purposes

This article presents the various successive ways in which trans-sexualism has been conceptualized and categorized since its introduction in the international nomenclatures (ICD and DSM), and presents the a-categorical and differentialist viewpoints on this singular clinical subject.

Methodology

A review of the literature of the different definitions and the revisions of diagnoses in the international nosographies, and of the main works on trans-sexualism was performed.

Results

This review shows that trans-sexualism has been conceptualized and categorized in various ways since its introduction, ranging from the trans-sexual syndrome itself to the current gender dysphoria as proposed by the DSM 5. This new version based on an a-categorical approach broadens the earlier gender identity disorder in the DSM IV to the extent that trans-sexualism almost disappears.

Discussion

Gathering all gender identity disorders into a single diagnosis is controversial. If they are combined into one single clinical entity, it is more difficult to differentiate between the different types of gender identity disorder, the different subtypes of trans-sexualism and to distinguish trans-sexualism from the transgenderism, which is not the same phenomenon.

Conclusion

The proposal to use a single diagnosis of gender dysphoria diagnostic entails the risk that the assimilation will prevent the clinical precision needed to instate appropriate treatment for each individual gender identity disorder. We therefore conclude to the interest of a categorical approach of trans-sexualism and gender identity disorders.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Transsexualisme, Identité sexuée, Définition, DSM, Nosographie psychiatrique, Diagnostic, Revue de la littérature

Keywords : Trans-sexualism, Gender identity, Psychiatric nosography, DSM, Diagnosis, Literature review.


Plan


 Toute référence à cet article doit porter mention : Marchand JB, Pelladeau E, Pommier F. Du transsexualisme à la dysphorie de genre : regroupement ou amalgame. Evol Psychiatr 2015;80(2):pages (pour la version électronique) ou adresse URL et date de consultation (pour la version électronique).


© 2015  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 80 - N° 2

P. 331-348 - avril 2015 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Judith Butler et Monique David-Ménard : d’une autre à l’autre
  • Judith Butler, Monique David-Ménard, Beatriz Santos, Sarah-Anaïs Crevier-Goulet, Nayla Debs, Elsa Polverel
| Article suivant Article suivant
  • Figures et formes de la dysrégulation fantasmatique chez les états-limites : le cas de suicidants réitérants
  • Loïc Boissière, Vincent Estellon

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.