Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Caractéristiques épidémiologiques et étiologiques de la cataracte congénitale : étude de 59 cas sur 10 ans - 17/04/15

Doi : 10.1016/j.jfo.2014.10.012 
O. Fakhoury , A. Aziz, F. Matonti, C. Benso, K. Belahda, D. Denis
 Service d’ophtalmologie, CHU Nord, chemin des Bourrely, 13015 Marseille, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Objectif

Le but de cette étude est d’analyser l’épidémiologie et les différents facteurs de risque maternels, pré- et périnatals des cataractes congénitales.

Matériels et méthodes

C’est une étude rétrospective incluant des cas consécutifs de cataractes congénitales diagnostiqués et traités à l’hôpital Nord Marseille. Les caractéristiques démographiques, personnelles, maternelles et familiales ont été analysées.

Résultats

Nous avons colligé 59 enfants présentant une cataracte congénitale. Le groupe est formé de 31 filles (53 %) et de 28 garçons (47 %). La cataracte était bilatérale dans 71 % des cas et unilatérale dans 29 % des cas. Ce groupe est divisé selon les formes étiologiques. Les cataractes idiopathiques représentent 63 % des patients. Les cataractes génétiques et infectieuses représentent 34 % et 3 %, respectivement. Selon la forme clinique, la cataracte congénitale est isolée dans 51 % des cas, associée à une anomalie oculaire dans 27 % des cas et à une anomalie systémique dans 22 % des cas. Le mode de présentation est en grande partie reparti entre une découverte lors d’un dépistage systématique (41 %), une leucocorie (24 %) et un strabisme (19 %). L’âge moyen de diagnostic est de 19,7 mois.

Conclusion

La cataracte congénitale est une affection relativement rare. La description d’une série de 59 cas est importante ainsi que la comparaison de nos résultats aux grandes séries épidémiologiques déjà publiées. L’élucidation de nouveaux facteurs de risque nécessitera une étude à l’échelle nationale, voire mondiale.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Objective

The goal of this study was to analyze the epidemiology and maternal, prenatal and perinatal risk factors for congenital cataracts.

Materials and methods

We conducted a retrospective study of all consecutive cases of congenital cataracts diagnosed and managed at hôpital Nord Marseille, France. We describe demographic, personal, maternal and familial characteristics of these patients.

Results

We identified 59 children with congenital cataract. The group consists of 31 girls (53%) and 28 boys (47%). Cataract was bilateral in 71% of cases and unilateral in 29% of cases. This group is first divided according to etiological forms. Idiopathic cataract accounts for 63% of patients. Genetic and infectious cataract accounts for 34% and 3%, respectively. According to the clinical presentation, congenital cataract was an isolated finding in 51% of cases. It was associated with ocular abnormalities in 27% of cases and with systemic abnormalities in 22% of cases. The diagnosis was made upon routine screening in 41% of cases. Leucoria and strabismus led to the diagnosis in 24% and 19%, respectively. The average age of diagnosis was 19.7 months.

Conclusion

Congenital cataract is a relatively rare condition. The description of a series of 59 cases is important as well as the comparison of our results to large epidemiological data previously published. The elucidation of novel risk factors requires consideration at a national or even global scale.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Ophtalmopédiatrie, Cristallin, Cataracte congénitale, Épidémiologie, Facteurs de risque

Keywords : Pediatric ophthalmology, Crystalline lens, Congenital cataract, Epidemiology, Risk factors


Plan


 Ce travail a fait l’objet d’une communication orale lors de la réunion annuelle de la AFSOP 2014 accueillie par la SFO 2014.


© 2015  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 38 - N° 4

P. 295-300 - avril 2015 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Tumor necrosis factor-alpha concentration in the aqueous humor of healthy and diseased dogs: A preliminary pilot study
  • P. Durieux, S. Etchepareborde, D. Fritz, S.G. Rosolen
| Article suivant Article suivant
  • Atteinte oculaire à Candida albicans : à propos de 2 cas
  • S. Rebika, N. Bonnin, A. Borel, N. Mrozek, M. Vidal, E. Rousseau, F. Bacin, F. Chiambaretta

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.