Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Spondylarthrite de l’enfant et l’adolescent - 21/04/15

Doi : 10.1016/j.monrhu.2015.03.005 
Chantal Job-Deslandre
 Service de rhumatologie A, université Paris 5, hôpital Cochin, AP–HP, 27, rue du Faubourg-Saint-Jacques, 75014 Paris, France 

Résumé

Les spondylarthropathies juvéniles font l’objet de dénominations diverses : arthrites et enthésites (plus proche de la définition des critères ILAR), spondyloarthropathies juvéniles. Elles débutent vers l’âge de 10ans et touchent 4 fois plus de garçons que de filles. Elles sont associées à la présence de l’antigène HLA-B27. Le tableau clinique diffère de celui des formes adultes : début par des arthrites des membres inférieurs, asymétriques, parfois associées à des douleurs/ou raideur rachidienne, des fessalgies et des douleurs d’enthésites (pieds et genoux) ; les manifestations axiales sont habituellement plus tardives. Le diagnostic repose essentiellement sur les éléments cliniques ; la biologie et l’imagerie (y compris l’IRM) ne sont que des éléments secondaires. L’évolution se fait habituellement par poussées, comportant des arthrites, des enthésites et des douleurs axiales. L’ankylose rachidienne est rare, même après plusieurs années, des coxopathies peuvent être présentes, ainsi que des lésions érosives au niveau des pieds (arthrite ou enthésite). Le traitement repose sur les anti-inflammatoires non stéroïdiens. Le méthotrexate et la sulfasalazine n’ont pas réellement fait la preuve de leur efficacité. De ce fait, en cas d’évolutivité persistante (clinique et/ou biologique) et après utilisation d’au moins deux AINS, les biomédicaments antiTNFα peuvent être proposés ; ils doivent faire l’objet d’une surveillance régulière pour évaluer l’efficacité (par les critères validés) et la tolérance.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Juvenile spondyloarthropathy, also named enthesitis-related arthritis, is defined by the ILAR criteria. Disease onset is usually about 10 years, mainly in boys (70 %). Peripheral joints are involved predominantly in lower limbs, arthritis are not symmetrical and are associated with enthesitis in 30 % of cases. Axial involvement (spine and/or sacro-iliac pain) is usually delayed. Diagnosis is mainly based on clinical symptoms, biological and radiological (standard x-ray and MRI) findings are secondary. During disease progression, flares and period of remission are observed; during which the patients suffer from arthritis, enthesitis and some back pain; spine ankylosis is rare in juvenile onset. Some structural changes could appear: erosive lesions at the feet, narrowing of articular space at the hip and sacro-iliac joints. First line treatment is based on non-steroidal anti-inflammatory drugs (NSAIDs). Sulfasalazine and methotrexate have not really demonstrated their efficacy. Thus, in refractory cases (after failure of more than two NSAIDs), antiTNFα biodrugs must be proposed; their efficiency and tolerance need to be evaluated after 3 months and then after each three to six months.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Spondylarthrite juvénile, Arthrite et enthésite, Évolution, Traitement

Keywords : Enthesitis-related arthritis, Juvenile spondyloarthropathies, Follow-up, Treatment


Plan


© 2015  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 82 - N° 1

P. 33-37 - février 2015 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Maladie de Verneuil : aux confins des spondyloarthrites
  • Frédéric Lioté, Anna Molto, Pascal Richette
| Article suivant Article suivant
  • Spondylarthrite et grossesse
  • Aleth Perdriger, Marine Faccin

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.