Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Prévalences des troubles anxieux, de l’humeur et de la souffrance au travail des internes de médecine - 23/04/15

Prevalence of anxiety disorders and depression among junior doctors and their links with their work

Doi : 10.1016/j.lpm.2014.06.042 
Margaux Kerrien 1, 2, Richard Pougnet 2, 3, , Ronan Garlantézec 4, Laurence Pougnet 2, 5, Mickaël Le Galudec 1, 2, Brice Loddé 2, 3, Jean-Dominique Dewitte 2, 3
1 CHRU de Brest, hôpital de Bohars, pôle psychiatrie, 29820 Bohars, France 
2 Université européenne de Bretagne, université de Bretagne occidentale, 29238 Brest, France 
3 CHRU de Brest, service de consultations de pathologies environnementales, maritimes et professionnelles, médecine du travail du personnel hospitalier, 29609 Brest, France 
4 École des hautes études en santé publique, 35043 Rennes, France 
5 Hôpital d’instruction des armées Clermont Tonnerre, rue du Colonel-Fonferrier, BCRM de Brest CC41, 29240 Brest cedex 9, France 

Richard Pougnet, CHRU de Brest, service de consultations de pathologies environnementales, maritimes et professionnelles, médecine du travail du personnel hospitalier, boulevard Tanguy-Prigent, 29609 Brest, France.

Résumé

Les soignants sont exposés à plusieurs contraintes et risques professionnels, notamment psychosociaux. Parmi ces catégories professionnelles, la souffrance des internes a été peu étudiée. L’objectif de cette étude était d’évaluer la prévalence des troubles de l’humeur et anxieux des internes et leurs liens avec le travail.

Méthodes

Il s’agit d’une étude prospective descriptive au moyen d’un questionnaire en ligne anonyme, entre octobre 2011 et juin 2012. Les internes de la faculté de médecine de Brest étaient inclus sans critères d’exclusion. Le questionnaire interrogeait sur les données démographiques et sanitaires. Il comportait quatre échelles validées : le Center for Epidemiologic Studies Depression Scale (CES-D), le questionnaire d’anxiété de Spielberger, le questionnaire qualité de vie de l’OMS (WHO-QOL) et le Job Content Questionnaire de Karasek. Enfin, il cherchait à préciser les conditions d’exercice professionnel et les interactions entre les parcours universitaires et les stages (droit au remords, grossesse(s), disponibilités, etc.).

Résultats

Cent quatre-vingt-douze internes ont participé à l’étude. Il y avait 68,2 % de femmes. Ils étaient 13,0 % à avoir un syndrome dépressif ; 28,7 % à avoir un trouble anxieux ; 32,8 % étaient en situation de job strain (association de demande psychologique forte et de latitude décisionnelle faible) et 29,7 % en iso strain (association de job strain et de soutien social faible). La dépression était corrélée à une forte demande psychologique, au trait anxieux et à l’état d’anxiété. Le manque d’aide organisationnelle de la part des médecins seniors ainsi que le sentiment de compétition entre collègues augmentaient l’anxiété des internes.

Conclusion

Les internes avaient des troubles anxio-dépressifs, en partie liés à l’exigence psychologique du travail et aux relations avec les autres internes et médecins seniors.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

The caregivers are exposed to several occupational hazards, including psychosocial risks. Among these occupational groups, junior doctors have been little studied. The aim of this study was to evaluate the prevalence of depression and anxiety among junior doctors and their links with their work.

Methods

This is a prospective study using an anonymous online questionnaire between October 2011 and June 2012. Every junior doctor of Brest medical school was included without exclusion criteria. The questionnaire asked about demographic and health data. It included four validated scales: the Center for Epidemiologic Studies Depression Scale (CES-D), the Spielberger anxiety questionnaire, the Quality of Life Questionnaire of WHO (WHO-QOL) and the Job Content Questionnaire of Karasek.

Results

One hundred and ninety-two junior doctors were included; 68.2 % of them were women. They were 13.0 % suffering from depression; 28.7 % from anxiety; 32.8 % of junior doctors were in job strain and 29.7 % in iso strain. Depression was correlated with high psychological demands and anxiety. The lack of organizational support from senior doctors and competition between junior doctors increased the junior doctors’ anxiety.

Conclusion

A part of junior doctors is anxious and depressed, somehow due to the psychological demands of work and relationships with other junior doctors and with senior doctors.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2015  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 44 - N° 4P1

P. e84-e91 - avril 2015 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Prévalence des infections à Clostridium difficile chez les patients hospitalisés avec une diarrhée : résultats d’une étude française prospective multicentrique
  • Frédéric Barbut, Laetitia Ramé, Amandine Petit, Laina Suzon, Alix de Chevigny, Catherine Eckert, pour le réseau français EUCLID 4
| Article suivant Article suivant
  • Représentations et ressentis des médecins généralistes sur les normes de pratiques médicales auxquelles ils sont confrontés
  • Alain Jami, Samir Saidj, Irène François-Purssell, Olivier Saint-Lary

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.