S'abonner

Validation d’une méthode de routine pour le dosage des cyanures sanguins par HS-GC/MS : application à un décès après exposition à du fumier - 30/04/15

Doi : 10.1016/j.medleg.2015.03.002 
P. Kintz a, , b , É. Feisthauer a, C. Jamey a, L. Martrille c, J.-S. Raul a
a Institut de médecine légale, 11, rue Humann, 67000 Strasbourg, France 
b X-Pertise Consulting, 84, route de Saverne, 67205 Oberhausbergen, France 
c Service de médecine légale, hôpitaux de Brabois, CHU de Nancy, rue du Morvan, 54511 Vandœuvre-lès-Nancy, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 4
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Les cyanures sont les composés de l’anion CN formé d’un atome de carbone lié par une liaison triple à un atome d’azote. Les sels de cet ion sont extrêmement toxiques, de même que l’acide qui leur est associé : l’acide cyanhydrique. Dans le cadre d’une recherche toxicologique complète, telle que prévue par la Chancellerie, le dosage des cyanures sanguins est obligatoire. Nous avons développé une méthode rapide et sensible faisant appel à la chromatographie en phase gazeuse couplée à la spectrométrie de masse après introduction par espace de tête (HS-GC/MS). Après libération acide en présence d’acétonitrile utilisé comme standard interne, les cyanures sont séparés sur une colonne apolaire standard HP Wax (30m×0,25mm ID, 0,25μm), puis détectés et dosés par spectrométrie de masse (m/z 27, 26). La limite de quantification est de 75ng/mL, ce qui rend la méthode utilisable en routine. La validation suit la norme ISO17025. Afin d’illustrer la pertinence de cette procédure, le sang périphérique d’une victime exposée à un tas de fumier a été analysé. La concentration mesurée a été de 1398ng/mL, ce qui correspond à une concentration potentiellement létale. Enfin, les facteurs susceptibles de perturber l’interprétation d’un dosage de cyanures en post-mortem ont été passés en revue.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Cyanide is a rapid acting poison, chemically represented by 1 atom of carbon bound to 3 atoms of nitrogen CN. Salts of cyanide are highly toxic, as it is the case for its acid, cyanhydric acid. Cyanides belong to the mandatory poisons that are requested by the French justice in case of a complete toxicological expertise. We have developed a rapid and sensitive procedure using headspace gas chromatography coupled to mass spectrometry (HS-GC/MS). After acid release in presence of acetonitrile used as internal standard, cyanides are separated on a non-polar standard capillary column HP Wax (30m×0.25mm ID, 0.25μm), then detected and quantified by mass spectrometry (m/z 27, 26). The limit of quantitation of the procedure is 75ng/mL, which is enough for routine testing. The method was validated using the ISO17025 standards. The case of a victim deceased after manure exposure is presented. The blood cyanide concentration was 1398ng/mL, which can be interpreted as potentially fatal. Factors that can interfere with the interpretation of post-mortem cyanide interpretation are discussed.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Toxicologie, Cyanures, Sang, Chromatographie en phase gazeuse, Fumier

Keywords : Toxicology, Cyanides, Blood, Gas chromatography, Manure


Plan


© 2015  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 6 - N° 1

P. 20-23 - mars 2015 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Contexte préparatoire et comportement de prédisposition dans les gestes violents d’apparence impulsive : évaluation des éléments de planification et de préméditation
  • J. Vandevoorde, N. Estano
| Article suivant Article suivant
  • Abuse in institution: Developments in French criminal law
  • R. Bourret, F. Vialla, É. Martinez, D. Cazaledes, C. Giquel

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.


Tout le contenu de ce site: Copyright © 2024 Elsevier, ses concédants de licence et ses contributeurs. Tout les droits sont réservés, y compris ceux relatifs à l'exploration de textes et de données, a la formation en IA et aux technologies similaires. Pour tout contenu en libre accès, les conditions de licence Creative Commons s'appliquent.