Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Utilisation de la thérapie EMDR – eye movement desensitization and reprocessing – pour le traitement du syndrome du sein fantôme : étude de cas - 30/04/15

Doi : 10.1016/j.sexol.2014.09.005 
M.-J. Brennstuhl a, , C. Tarquinio a, S. Montel b, J. Masson c, F. Bassan d, P. Tarquinio d
a EA 4360, laboratoire APEMAC, université de Lorraine, centre universitaire de recherche et de psychothérapie, Île-du-Saulcy, BP 30309, 57006 Metz cedex 1, France 
b EA 2027, laboratoire LPN, Paris-8, 2, rue de la Liberté, 93526 Saint-Denis, France 
c EA 2089, laboratoire CURSEP, université de Picardie, chemin du Thil, 80025 Amiens, France 
d Cabinet de psychologie « Thionville psychothérapie », 27, boulevard Jeanne-d’Arc, 57100 Thionville, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 9
Iconographies 2
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

L’objectif de cette étude est de mettre à l’épreuve l’utilisation de la thérapie EMDR – eye movement desensitization and reprocessing – dans le traitement du syndrome du sein fantôme. Deux patientes ont été traitées avec la thérapie EMDR. Des évaluations quantitatives ont été réalisées avant la première séance, après la dernière séance et en suivi à trois et six mois, à travers l’intensité de la douleur et l’intensité de la sensation du ou des seins, mais également à l’aide de l’échelle STAI pour l’évaluation de l’anxiété et l’échelle CES-D pour les affects dépressifs. Des évaluations qualitatives viennent compléter ces mesures, à travers la réalisation de dessins et de coloriages de l’image des seins. La thérapie EMDR montre son efficacité à travers la diminution de toutes les mesures quantitatives effectuées, mais également un changement qualitatif et clinique dénotant une modification du schéma corporel des patientes et une diminution notable du syndrome du sein fantôme.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Purpose

The aim of this research was to challenge the use of eye movement desensitization and reprocessing (EMDR) therapy in the treatment of the phantom breast syndrome.

Method

Two patients agreed to participate in this study and were treated by EMDR therapy, focusing on two target types: traumatic events related to disease experience and phantom breast sensation. Quantitative evaluations were conducted before the first session, just after the last session and as a follow-up three and six months after. Intensity of the pain and intensity of the sensation were measured, as well as anxiety (through STAI) and depression (through CES-D). Qualitative evaluations completed these measures by paints of breast image made by the patients on the first and last sessions.

Results

Results show the effectiveness of EMDR therapy on all quantitative measures, but also a qualitative and clinical change producing a modification of the body representation of patients and an effective reduction of the phantom breast syndrome.

Discussion

Results show that EMDR approach can be an encouraging, non-invasive and relatively short strategy. While these results need to be completed by other studies covering a larger population and the use of a control group, they are still encouraging because they suggest that a psychological treatment based on EMDR techniques and adapted to the specificity of phantom breast syndrome could be effective in bringing relief to patients.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Syndrome du sein fantôme, Douleur du membre fantôme, Eye movement desensitization and reprocessing, État de stress post-traumatique, Psychothérapie

Keywords : Phantom breast syndrome, Phantom limb pain, Eye movement desensitization and reprocessing, Post-traumatic stress disorder, Psychotherapy


Plan


 An English version of this article is available on line, at http://dx.doi.org/10.1016/j.sexol.2014.09.004.


© 2014  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 24 - N° 2

P. 56-64 - avril 2015 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Scripts de la sexualité dans le contexte du cancer du sein
  • D.B. Santos, E.M. Vieira
| Article suivant Article suivant
  • Using eye movement desensitization and reprocessing (EMDR) as a treatment for phantom breast syndrome: Case study
  • M.-J. Brennstuhl, C. Tarquinio, S. Montel, J. Masson, F. Bassan, P. Tarquinio

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.