Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Imagerie des dystrophies cornéennes : corrélations entre l’OCT en face de segment antérieur et la microscopie confocale in vivo - 19/05/15

Doi : 10.1016/j.jfo.2014.10.015 
W. Ghouali a, R. Tahiri Joutei Hassani a, b, H. Liang a, b, d, e, f, S. Dupont-Monod a, F. Auclin a, b, C. Baudouin a, b, c, d, e, f, A. Labbé a, , b, c, d, e, f
a Service d’ophtalmologie 3, centre hospitalier national d’ophtalmologie des Quinze-Vingts, 28, rue de Charenton, 75012 Paris, France 
b Centre d’investigation clinique, CIC Inserm 503, centre hospitalier national d’ophtalmologie des Quinze-Vingts, 28, rue de Charenton, 75012 Paris, France 
c Service d’ophtalmologie, hôpital Ambroise-Paré, AP–HP, département hospitalo-universitaire vision et handicaps, université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines, 9, avenue Charles-De-Gaulle, 92100 Boulogne Billancourt, France 
d Inserm, U968, 75012 Paris, France 
e Université UPMC Paris 06, UMR S 968, Institut de la Vision, 75012 Paris, France 
f CNRS, UMR 7210, 75012 Paris, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Objectif

Étudier l’apport de l’OCT en face dans l’évaluation des dystrophies cornéennes et décrire les corrélations avec la microscopie confocale in vivo (IVCM).

Patients et méthodes

Trente-deux yeux de 16 patients atteints de 4 types de dystrophies cornéennes (dystrophie de Cogan, de Fuchs, de Reis-Bücklers et Crocodile Shagreen) ont été inclus dans cette étude. Tous les patients ont bénéficié d’une analyse de la cornée en OCT grâce à des coupes axiales et des reconstructions en face. Les images ont été ensuite confrontées aux aspects observés en IVCM.

Résultats

Les images d’OCT en face offraient des informations supplémentaires sur l’aspect, la taille et la profondeur des altérations tissulaires au cours des dystrophies cornéennes. Les images obtenues en coupes frontales complétaient ainsi les traditionnelles coupes axiales obtenues en OCT et étaient bien corrélées avec les aspects observés en IVCM. Malgré une résolution d’image inférieure à celle de l’IVCM, l’OCT en face présentait l’avantage d’être non contact et d’offrir une surface d’analyse cornéenne plus grande.

Conclusion

L’OCT en face apporte des éléments sémiologiques utiles à l’évaluation des dystrophies cornéennes et ouvre des perspectives intéressantes pour l’exploration des affections du segment antérieur.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Purpose

To evaluate the usefulness of en face Optical Coherence Tomography (OCT) for evaluation of corneal dystrophies and to describe correlations with in vivo confocal microscopy (IVCM).

Patients and methods

Thirty-two eyes of 16 patients with 4 types of corneal dystrophies (epithelial basement membrane dystrophy, Fuchs dystrophy, Reis-Bücklers corneal dystrophy and Crocodile Shagreen dystrophy) were enrolled in this study. Axial and reconstructed en face scans were acquired using OCT. Images were then correlated to IVCM findings.

Results

En face OCT provided new insights into the structure, size and depth of corneal tissue alterations in various corneal dystrophies. OCT en face images were well correlated with IVCM features. Despite lower resolution than IVCM, en face OCT offers the advantages of being non-invasive and allowing the analysis of larger corneal areas.

Conclusion

En face OCT provides useful new information in corneal dystrophies. This imaging technique will probably increase in popularity in the near future for the assessment of various anterior segment diseases.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : OCT en face, Microscopie confocale in vivo, Dystrophies cornéennes, Imagerie du segment antérieur

Keywords : En face OCT, In vivo confocal microscopy, Corneal dystrophies, C-scans, Anterior segment imaging


Plan


© 2015  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 38 - N° 5

P. 388-394 - mai 2015 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Évaluation en pratique clinique des nouvelles stratégies de dépistage des maculopathies toxiques au plaquénil, selon les nouvelles recommandations de l’American Academy of Ophthalmology. Étude prospective monocentrique à propos de 184 patients
  • S. Jaumouillé, D. Espargillière, F. Mouriaux, B. Mortemousque
| Article suivant Article suivant
  • Perforations cornéennes non traumatiques : modalités thérapeutiques
  • M. Bouazza, A. Amine Bensemlali, M. Elbelhadji, L. Benhmidoune, H. El Kabli, N. El M’daghri, M. Soussi Abdallaoui, K. Zaghloul, A. Amraoui

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.