Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Apport de l'imagerie médicale dans le diagnostic d'affections abdominales chez le chien et le chat - 22/05/15

[IM 1000]  - Doi : 10.1016/S1283-0828(15)67832-2 
R. Jossier a,  : Docteur vétérinaire, M. Fusellier b : Docteur vétérinaire, Maître de conférences en imagerie médicale
a VetRef, clinique de référés, 7, rue James-Watt, 49070 Beaucouzé, France 
b Oniris, Atlanpôle La Chantrerie, route de Gachet, 44300 Nantes, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 20
Iconographies 25
Vidéos 5
Autres 1

Résumé

Au cours des 20 dernières années, l'offre en imagerie médicale vétérinaire s'est largement élargie, l'échographie abdominale s'est généralisée, les centres disposant d'un scanner ou d'une IRM se sont multipliés. Ces examens, et en particulier l'échographie abdominale, ont supplanté la radiographie dans de nombreuses indications qui lui étaient jusqu'à présent réservées. Leur développement a permis de mieux connaître de nombreuses maladies, et d'en faire le diagnostic plus précocement et de manière moins invasive. Malgré le développement de l'échographie, la radiographie garde des indications spécifiques. C'est notamment le cas du volvulus intestinal, des corps étrangers digestifs de densité minérale ou métallique, des calculs urinaires ou encore des tumeurs calcifiées. Le manque de contraste inhérent à cet examen le rend en revanche peu utile au diagnostic des affections n'entraînant pas de modifications significatives de la taille ou de la densité des organes. Les maladies inflammatoires, métaboliques ou encore vasculaires ne montrent généralement aucune anomalie radiographique. L'échographie permet d'obtenir des images très contrastées des organes abdominaux. Le recours au Doppler offre de plus une étude dynamique de la vascularisation abdominale. Ces caractéristiques en font un examen de première intention pour la plupart des affections abdominales. Les lésions échographiques sont cependant loin d'être systématiquement spécifiques, et ce pour de nombreuses maladies. Le recours à des prélèvements, qui parfois peuvent être guidés par échographie, pour histologique ou cytologie, est souvent nécessaire pour obtenir un diagnostic de certitude. Le scanner et l'imagerie par résonance magnétique (IRM) sont très rarement utilisés en première intention. Ils apportent des renseignements complémentaires à ceux des examens de radiographie et d'échographie, le plus souvent lorsqu'une chirurgie est planifiée (délimitation précise d'une masse abdominale, bilan d'extension, malformations vasculaires, urétérales). En pratique, le recours à l'IRM est moins fréquent que celui au scanner, principalement en raison de sa plus faible résolution spatiale et de sa plus faible disponibilité.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Radiographie, Échographie, Scanner, Imagerie par résonance magnétique, Abdomen, Chien, Chat


Plan


© 2015  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Radiographie numérique
  • J. Sonet, F. Conchou
| Article suivant Article suivant
  • Imagerie de la tête
  • M. Fusellier, R. Jossier

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.