Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Virus–host interactome des oncoprotéines et des protéines de capside du polyomavirus à cellules de Merkel - 29/05/15

Doi : 10.1016/j.annder.2015.04.024 
M. Ferté Chaudoy 1, , J. Nicol 1, M. Samimi 1, Y. Jacob 2, P. Cassonnet 2, P. Coursaget 1, A. Touzé 1
1 Université François-Rabelais, virologie immunologie moléculaires, INRA UMR 1282, infectiologie et santé publique, Tours, France 
2 Institut Pasteur, unité de génétique moléculaire des virus à ARN, département de virologie, Paris, France 

Auteur correspondant. Laboratoire VIRIM, 31, avenue Monge, 37200 Tours, France.

Résumé

Le polyomavirus à cellules de Merkel (MCPyV) est reconnu comme l’agent étiologique du carcinome à cellules de Merkel chez l’Homme. Cependant, les mécanismes conduisant à l’infection puis à l’oncogenèse viro-induite sont peu connus. Nos travaux ont pour objectifs d’identifier les partenaires cellulaires des oncoprotéines (antigènesT et t) et structurales (VP1-3) du MCPyV afin caractériser son virhostome (virus–host interactome). L’identification des interactions entre les partenaires cellulaires et les protéines virales est réalisée par la technologie du double hybride en levures puis validée à l’aide d’un test de complémentation en cellules de mammifère (HT-GPCA). Nous avons mis en évidence diverses interactions entre VP2 et des protéines cellulaires impliquées dans le trafic intracellulaire, le cycle cellulaire ou encore de la voie NFκB, et par ailleurs l’interaction entre l’antigène t et la phosphatase PP2A impliquée dans des voies de signalisation oncogéniques. L’effet biologique de ces interactions sur les voies de signalisation ainsi identifiées est en cours de caractérisation sur des lignées cellulaires. Ces résultats permettront de comprendre la biologie du MCPyV et les étapes de l’oncogenèse viro-induite, afin d’identifier de potentielles cibles thérapeutiques dans le carcinome à cellules de Merkel.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Polyomavirus à cellules de Merkel, Carcinome à cellules de Merkel, Virus–host interactome


Plan


© 2015  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 142 - N° 6-7S1

P. S284 - juin 2015 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Le lichen plan érosif est caractérisé par l’expansion locale et périphérique de lymphocytes T CD8+ spécifiques de HPV 16E711–20
  • M. Viguier, H. Bachelez, B. Poirier, J. Kagan, M. Battistella, F. Aubin, A. Touzé, M. Carmagnat, C. Francès, M.L. Gougeon, N. Fazilleau
| Article suivant Article suivant
  • Recherche des fonctions de la protéine transmembranaire 45A lors de la sécrétion des kératinocytes
  • A. Hayez, C. Lambert de Rouvroit, C. Michiels, Y. Poumay

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.