Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Le rôle de la hyaluronidase 1 dans l’épiderme - 29/05/15

Doi : 10.1016/j.annder.2015.04.026 
J. Malaisse , C. Evrard, D. Feret, V. Colombaro, S. Dogné, C. Lambert de Rouvroit, B. Flamion, Y. Poumay
 URPHYM, NARILIS, université de Namur, 17b4, chaussée de Waterloo, Namur, Belgique 

Auteur correspondant.

Résumé

L’acide hyaluronique (HA) est un glycosaminoglycane présent dans de nombreux tissus de l’organisme comme la peau. La majorité de l’HA se trouve dans le derme où il joue un rôle dans la résilience de la substance fondamentale conjonctive. L’HA est également présent dans l’épiderme, mais sa fonction n’y est pas totalement comprise. Pour mieux identifier son rôle, l’étude du métabolisme épidermique de l’HA est nécessaire. Précédemment, nous avons caractérisé l’expression des enzymes qui synthétisent HA (HAS1, 2 et 3). Ensuite, le rôle des hyaluronidases, plus précisément HYAL1, dans le catabolisme de l’HA a été étudié. Nos résultats montrent que HYAL1 est une enzyme active, exprimée surtout dans les kératinocytes en différenciation dans des cultures en monocouches. Ces résultats sont confirmés par le marquage immunofluorescent de HYAL1 dans des coupes d’épiderme humain normal où HYAL1 est localisé dans la couche granuleuse. Les souris déficientes pour le gène Hyal1 ne présentent aucun phénotype particulier et la morphologie de leur épiderme semble identique aux souris sauvages. Une augmentation de l’HA est cependant observée dans la couche cornée des souris Hyal1 déficientes par rapport aux souris sauvages. L’HA présent dans la couche cornée de souris déficientes pour le gène Hyal1 est analysé par chromatographie d’exclusion de taille, montre un poids moléculaire plus élevé. En résumé, HYAL1 est exprimée et active principalement dans les kératinocytes humains granuleux et aurait un rôle dans le clivage de l’HA épidermique avant que cet HA se retrouve dans la couche cornée.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Épiderme, Hyaluronan, Hyal1


Plan


© 2015  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 142 - N° 6-7S1

P. S285 - juin 2015 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Recherche des fonctions de la protéine transmembranaire 45A lors de la sécrétion des kératinocytes
  • A. Hayez, C. Lambert de Rouvroit, C. Michiels, Y. Poumay
| Article suivant Article suivant
  • Communication cellulaire entre cellules souches adipocytaires et kératinocytes : une nouvelle stratégie pour la régénération épidermique
  • C. Bezivin, A. Pérolat, J. Attia, E. Loing

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.