Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Rôle de la GTPase Rab11A dans le trafic des corps lamellaires épidermiques - 29/05/15

Doi : 10.1016/j.annder.2015.04.033 
M. Reynier 1, , S. Allart 2, E. Gaspard 1, A. Moga 3, D. Goudounèche 4, G. Serre 5, M. Simon 1, C. Leprince 1
1 UMR5165 CNRS, U1056 Inserm, université de Toulouse, Toulouse, France 
2 U1043 Inserm, TRI Genotoul, Toulouse, France 
3 SYNELVIA, Labège 
4 CMEAB, université de Toulouse, Toulouse, France 
5 UDEAR, UMR 5165 CNRS, 1056 Inserm, université de Toulouse, Toulouse, France 

Auteur correspondant. Hôpital Purpan, place du Dr-Baylac, TSA 40031, 31059 Toulouse cedex 09, France.

Résumé

La couche cornée assure une fonction de barrière multifonctionnelle vitale pour l’organisme. Les corps lamellaires (CL), structures tubulo-vésiculaires abondantes dans le cytoplasme des kératinocytes granuleux, jouent un rôle majeur dans la formation et le maintien de cette barrière en déversant leur contenu (lipides, lipases, protéases, anti-protéases et peptides bactéricides) à la transition couche granuleuse – couche cornée. La dynamique des CL n’a pas encore été élucidée. Nous avons démontré que la GTPase Rab11A, protéine clé du trafic vésiculaire, est fortement exprimée par les kératinocytes granuleux où elle est partiellement associée aux CL. Nous avons montré que la déplétion de Rab11A dans un modèle d’épiderme reconstruit, via la technique d’interférence à l’ARN, induit une diminution de la densité et de la sécrétion des CL associée à une baisse du taux de céramides et de cholestérol, une désorganisation des lipides intercornéocytaires et une augmentation de la perméabilité de la couche cornée. Elle est également à l’origine d’un adressage des composants des CL non sécrétés vers une voie de dégradation lysosomale. De plus, l’inhibition de Rab11A induit une anomalie de distribution de FIP1 et MYO5B, deux effecteurs de Rab11A. Ainsi, le complexe multimoléculaire Rab11A-FIP1-MYO5B constituerait un régulateur majeur du trafic des CL et de l’homéostasie de la barrière épidermique.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Barrière épidermique, Trafic intracellulaire, Corps lamellaires


Plan


© 2015  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 142 - N° 6-7S1

P. S287 - juin 2015 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Étude de l’implication de l’oncostatine M dans la physiopathologie des cicatrices hypertrophiques et chéloïdes
  • V. Huguier, J.P. Giot, P. Levillain, J.F. Jégou, I. Paris, S. Charreau, F. Morel, J.C. Lecron, L. Favot
| Article suivant Article suivant
  • Mise au point d’épidermes reconstruits chez la souris : analyse de l’expression des Toll-Like Receptors et réponse aux cytokines pro-inflammatoires
  • M. Pohin, C. Barrault, J. Garnier, L. Cronier, L. Favot, F.X. Bernard, J.C. Lecron, F. Morel, J.F. Jégou

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.