Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Étude de l’interaction entre des fibroblastes sénescents et des cellules tumorales issues de carcinomes épidermoïdes cutanés à différents stades de tumorigenèse - 29/05/15

Doi : 10.1016/j.annder.2015.04.042 
M. Toutfaire , E. Descamps, A. Verbeke, F. Debacq-Chainiaux
 URBC-Narilis, université de Namur, 61, rue de Bruxelles, 5000 Namur, Belgique 

Auteur correspondant.

Résumé

In vitro, la plupart des cellules prolifératives sont caractérisées par un arrêt progressif des divisions cellulaires entraînant leur arrêt définitif, menant à l’apparition d’un vieillissement cellulaire appelé « sénescence réplicative ». La sénescence peut également être induite par l’exposition à des stress oxydatifs et/ou endommageant l’ADN (SIPS-Stress-Induced Premature Senescence). Plusieurs études ont montré que les cellules sénescentes étaient impliquées dans l’apparition de désordres liés à l’âge in vivo et pouvaient promouvoir la croissance de cellules tumorales in vitro. Cet impact des cellules sénescentes sur leur environnement serait imputable à leur phénotype sécrétoire particulier appelé SASP (Senescence Associated Secretory Phenotype). Dans un premier temps, nous avons étudié ce phénotype sécrétoire chez des fibroblastes humains diploïdes de derme (FHD) en sénescence réplicative (SR) ou induite par les UVB (SIPS-UVB) au niveau transcriptomique par l’utilisation de cartes microfluidiques. Nous avons ensuite étudié si ce phénotype sécrétoire pouvait avoir un impact sur la prolifération et la migration de cellules tumorales issues de carcinomes épidermoïdes cutanés (SCC) à différents stades de tumorigenèse maintenues en co-culture avec des FHDs en SR ou en SIPS-UVB. Enfin, nous avons étudié l’impact de ces co-cultures sur l’expression de certains gènes du SASP. Les résultats obtenus permettront de mieux comprendre les relations entre les cellules sénescentes et leur microenvironnement tumoral dans le cas des carcinomes épidermoïdes cutanés.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Sénescence, UVB, Tumorigenèse


Plan


© 2015  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 142 - N° 6-7S1

P. S290 - juin 2015 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Étude des microvésicules relarguées par les kératinocytes humains normaux en sénescence réplicative ou induite par les UVB
  • E. Bauwen, L. Ernst, C. Leduc, M. Dieu, F. Debacq-Chainiaux
| Article suivant Article suivant
  • Étude de l’expression et rôle des cytokines de la famille et de l’IL-20 dans l’eczéma de contact induite par la paraphénylenediamine
  • Astrid Van Belle, Lisa Pointner, Perrine Cochez, Magali de Heusch, Marie Baeck, Emilie Hendrickx, Guy Warnier, Jean-Christophe Renauld, Laure Dumoutier

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.