Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Contrôle analytique des préparations cytotoxiques : bilan de 7 ans d’activité et perspectives - 16/06/15

Doi : 10.1016/j.phclin.2014.07.012 
B. Delis  : Interne en pharmacie, J. Vigneron : Praticien hospitalier, N. Sobalak, H. Zenier, A. Nicolas : Professeur des universités, praticien hospitalier
 Laboratoire de contrôle, pharmacie Brabois adulte, CHU de Nancy, rue du Morvan, 54511 Vandœuvre cedex, France 

Auteur correspondant. 1005, route de Mesplède, 64300 Sault-de-Navailles, France.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 10
Iconographies 4
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

Le contrôle libératoire des préparations d’anticancéreux est effectué au CHRU de Nancy par une méthode d’analyse en flux couplée à une détection par barrette de diodes (FIA-DAD).

Matériel et méthode

Depuis sa mise en œuvre en mars 2007, 69 663 préparations de cytotoxiques ont été contrôlées pour un total de 346 non-conformités dont 106 dues à un problème d’homogénéisation. En décelant des dysfonctionnements ponctuels, le contrôle évite toutes répercussions sur les patients, notamment en cas d’erreur grave (mélange de deux spécialités).

Conclusion

Bien que possédant une cadence d’analyse satisfaisante, cette méthode possède des limites : l’identification uniquement sur l’information spectrale n’est pas suffisante pour discriminer certaines molécules entre elles (ifosfamide/cyclophosphamide, vindésine/vinblastine, doxorubicine/daunorubicine) et le contrôle des préparations à base d’anticorps monoclonaux est impossible. Il existe sur le marché différents équipements qui pallient ces limitations : le Multispec®, le RXN1 analyser®, le QcPrep®. L’investissement initial pour ces appareils peut dissuader certains hôpitaux de pratiquer cette activité de contrôle hautement souhaitable, il faut donc à terme proposer une meilleure structuration et envisager d’autres types de contrôles et/ou de production.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Introduction

The release control of anticancer hospital preparations is performed at universitary Hospital from Nancy by an analytical method based on flow injection analysis (FIA) coupled to a diode array detection (DAD).

Method

Since the beginning of the control in March 2007, 69,663 preparations were analysed: 346 out of specifications were reported, 106 of them being related to an homogeneity issue. This control step allows the detection of operator errors and guarantees the patients for safe administration of the drugs.

Conclusion

From an analytical point of view, rate of analysis is satisfactory but the main limit of the method is the identification of the active substance only by its UV-visible spectral properties. So, discrimination between some drugs is not possible, i.e. for ifosfamide/cyclophosphamide, or vindesine/vinblastine or doxorubicine/daunorubicine. Moreover, monoclonal antibodies preparations cannot be analysed by FIA-DAD. Other devices available on the market (Multispec®, RXN1 analyser®, QcPrep) can compensate for these inadequacies but the investment is relatively expensive and can act as an obstacle to the control. In fact, new practices have to be considered.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Contrôle analytique, Anticancéreux, Analyse en flux, QcPrep®, Multispec®, RXN1 analyser®

Keywords : Analytical control, Anticancer drugs, Flow injection analysis, QcPrep®, Multispec®, RXN1 analyser®


Plan


© 2014  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 50 - N° 2

P. 233-242 - juin 2015 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Caractéristiques des données pharmaceutiques nécessaires à un dossier patient informatisé
  • J. Fouchard, P. Vonna, B. Bachelet, I. Garreau, C. Bouteiller, K. Mangerel, M. Juste
| Article suivant Article suivant
  • The French Society of Clinical Pharmacy ACT-IP© project: Ten years onward, results and prospects
  • B. Charpiat, O. Conort, M. Juste, F.X. Rose, R. Roubille, P. Bedouch, B. Allenet

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.