Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Utiliser une signature moléculaire pour la prise en charge d’une patiente atteinte d’un cancer du sein : la quête du Graal… - 29/06/15

Doi : 10.1016/S0007-4551(15)31228-5 
Marc Debled a, , Camille Chakiba a, Gaétan MacGrogan b
a Département d’oncologie médicale, Institut Bergonié, Bordeaux, France 
b Département de biopathologie, Institut Bergonié, Bordeaux, France 

* Correspondance : Marc Debled, Département d’oncologie médicale, Institut Bergonié, 229, cours de l’Argonne, 33000Bordeaux, France

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

La place des signatures moléculaires dans la prise en charge adjuvante des cancers du sein reste un sujet largement débattu. Les discussions doivent tenir compte des modalités de validation scientifique, de l’impact sur les pratiques, des bénéfices attendus ainsi que des questions de financement. Cet article expose les principales limites à clarifier avant l’usage des signatures moléculaires commerciales.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

The role of molecular signatures in the adjuvant management of breast cancer remains a debated topic. Discussions should take into account the level of scientific validation, the impact on practice, the expected benefits and financing issues. This article presents the limits to be clarified before using commercial molecular signatures.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Cancer du sein, Prédiction, Pronostic, Signature moléculaire

Keywords : Breast cancer, Molecular signatures, Prediction, Prognosis


Plan


 Déclaration d’intérêts : Les auteurs déclarent ne pas avoir de conflits d’intérêts en relation avec cet article.


© 2015  Société Françise du Cancer. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 102 - N° 6S1

P. S106-S110 - juin 2015 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Les signatures moléculaires commerciales : quelle utilité clinique ?
  • Suzette Delaloge, Mahasti Saghatchian, Amal Ghouadni, Mahmoud Fekih, Fabrice André
| Article suivant Article suivant
  • Est-il possible et justifié de reséquer un adénocarcinome du pancréas initialement borderline ou localement avancé après traitement néo-adjuvant ?
  • Thierry André, François Paye

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.