Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Research on expression and importance of p53, p16 and VEGF-C in cervical cancer - 19/08/15

Doi : 10.1016/j.jgyn.2014.07.012 
S. Cai , K. Han
 Gynaecology and obstetrics, Drum Tower Hospital, Medical School of Nanjing University, 22, Hankou Road, Jiangsu province, Gulou district, Nanjing, China 

Corresponding author.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 7
Iconographies 3
Vidéos 0
Autres 0

Summary

Objective

To investigate the expression of p53, p16INK4A and VEGF-C proteins in cervical cancer and their clinical importance.

Methods

The expression of p53, p16INK4A and VEGF-C proteins in 125 cases of cervical sections were detected by two-step immunohistochemical EnVision method, and analyzed combined with the clinical and pathological data.

Results

(1) The positive expression rates of p53, p16INK4A and VEGF-C proteins were 56.8%, 95.2% and 88%, respectively. (2) The positive expression rate of p53 protein was 75% in lymph node metastasis-positive cases and 48.24% in lymph node metastasis-negative cases (P<0.05). The presence of difference for positive significant p53 in squamous cell carcinoma and adenocarcinoma is intensively large (P<0.01), but its expression is not much influenced by age, degree of differentiation, parametric infiltration, vascular metastasis or clinical staging (P>0.05). (3) The p16INK4A expression in squamous cell carcinoma is 95.65%, and it is 93.94% in adenocarcinoma, the differential expression rates bears no statistically significant, but the strong expression of squamous cell carcinoma covers 55.43% of the total number of squamous cell carcinoma, while only 15.15% rates in adenocarcinoma (P<0.01). The p16INK4A protein expression was not significantly correlated to age, histological type, degree of differentiation, lymph node metastasis, parametric infiltration, vascular metastasis or clinical staging (P>0.05). (4) Among the cases of lymph node metastasis, there were 100% of VEGF-C-positive expression and 82.35% of VEGF-C-negative expression, and the difference was significant (P<0.05). Among the cases of vasculature-positive samples of cervical cancer, there were 98.4% of VEGF-C-positive expression; while among the vasculature-negative samples of cervical cancer, there were 76.27% of VEGF-C-positive expression; the difference was significant (P<0.01). VEGF-C protein expression was not significantly correlated to age, histological type, degree of differentiation, parametric infiltration or clinical staging (P>0.05).

Conclusions

The expression of some immune enzymes in cervical cancer has a reference value for early diagnosis and prognosis of cervical cancer, and has a certain guiding significance for development of the treatment program. However, a larger sample is needed for supporting the research of its significance.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Objectif

Étudier l’expression des protéines p53, p16INK4A et VEGF-C dans le cancer du col de l’utérus et préciser leur importance clinique.

Méthodes

L’expression des protéines p53, p16INK4A et VEGF-C était étudiée dans 125 pièces cervicales de cancer du col utilisant une méthode in visu immunochimique et analysée en fonction des données cliniques et histologiques.

Résultats

(1) Les taux d’expression respectifs des protéines p53, p16INK4A et VEGF-C étaient de 56,8 %, de 95,2 % et de 88 %. (2) Le taux d’expression de la protéine p53 était de 75 % dans les cas présentant une métastase ganglionnaire et de 48,25 % dans les cas sans métastase ganglionnaire. (p<0,05). La différence du taux de positivité pour la protéine p53 était très significative (p<0,01) entre les cas de carcinome épidermoïde et d’adénocarcinome, mais aucune corrélation n’a été mise en évidence pour le niveau de différenciation, l’infiltration paramétrique, la métastase vasculaire ou le stade clinique (p>0,05). (3) Le taux d’expression de la protéine p16INK4A était de 95,65 % dans les cas de carcinome épidermoïde et de 92,94 % dans les cas d’adénocarcinome, sans différence significative, mais avec une expression de carcinome épidermoïde représentant 55,43 % de l’ensemble des cas de carcinome épidermoïde tandis que ce taux n’était que de 15,15 % en cas d’adénocarcinome (p<0,01). L’expression de la protéine p16INK4A n’était pas corrélée aux variables étudiées : âge, type histologique, niveau de différenciation, métastase ganglionnaire, infiltration paramétrique, métastase vasculaire ou stade clinique (p>0,05). (4) Parmi les cas présentant une métastase ganglionnaire, le taux d’expression positive de VEGF-C était de 100 % et le taux d’expression négative de 82,35 % ; la différence était significative (p<0,05). Parmi les cas de métastases vasculaires, le taux d’expression positive de VEGF-C était de 98,4 %, tandis que le taux d’expression négative était de 76,27 % ; la différence était significative (p<0,01). L’expression de la protéine VEGF-C n’était pas corrélée avec les variables étudiées : âge, type histologique, niveau de différenciation, infiltration paramétrique, stade clinique (p>0,05).

Conclusion

Dans le cancer du col de l’utérus, l’expression de certaines enzymes immunes a une valeur de référence à la fois pour le diagnostic et pour le pronostic et permet d’orienter la prise en charge thérapeutique. Néanmoins, une étude d’une population plus importante serait nécessaire pour rechercher la signification des différents taux.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Cervical cancer, p53, p16INK4A, VEGF-C, Immune enzyme, Immunohistochemistry, Lymph node metastases

Mots clés : Cancer du col de l’utérus, p53, p16INK4A, VEGF-C, Enzyme immune, Immunohistochimie, Ganglion, Métastase


Plan


© 2014  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 44 - N° 7

P. 639-645 - septembre 2015 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Performance de l’estimation échographique du poids fœtal réalisée par les internes de spécialité le jour de l’accouchement
  • K. Dimassi, Y. El Cadhi, R. Sahnoune, M. Derbel, A. Triki, H. Ben Romdhane, F. Gara
| Article suivant Article suivant
  • Enquête concernant le retentissement des alertes médiatiques sur la pilule
  • S. Pozzi-Gaudin, X. Deffieux, C. Davitian, N. Guerre, P. Faucher, F. Bacle, M. Teboul, P. Larmignat, M. Hatchuel, A. Benachi

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.