Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Étude in vitro de la durée d’écoulement de solutions antibiotiques préparées dans des diffuseurs portables élastomériques : effet du stockage au froid pendant trois à sept jours - 25/08/15

Doi : 10.1016/j.pharma.2015.01.002 
C. Grangeon-Chapon a, , M.-J. Robein-Dobremez a, I. Pin b, P. Trouiller a, B. Allenet a, c, L. Foroni a
a Pôle pharmacie, CHU de Grenoble, boulevard de la Chantourne, CS 10217, 38043 Grenoble cedex 9, France 
b Pôle couple-enfant, centre de ressources et de compétences de la mucoviscidose, pédiatrie, CHU de Grenoble, boulevard de la Chantourne, CS 10217, 38043 Grenoble cedex 9, France 
c Laboratoire ThEMAS TIMC-IMAG UMR CNRS 5525, université Joseph-Fourier, domaine de La Merci, 38706 La Tronche cedex 9, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 13
Iconographies 5
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

Dans le cadre de la prise en charge à domicile des patients atteints de mucoviscidose, le réseau Ensemble pour la prise en charge de la Mucoviscidose en Rhône-Alpes et Auvergne (EMERAA) propose la mise à disposition des cures d’antibiotiques en diffuseurs portables élastomériques préparés par les pharmacies hospitalières. Or, les patients et les infirmier(ère)s ont constaté parfois des allongements inattendus des temps de perfusion de ces diffuseurs par rapport aux durées de perfusion nominales indiquées par leurs fabricants. Cette étude in vitro a donc été mise en œuvre pour les objectiver et identifier les différentes causes potentiellement à l’origine de cette non-conformité.

Matériel et méthode

Trois cent quatre-vingt-dix diffuseurs de deux fabricants différents sont testés dans différentes conditions expérimentales : trois antibiotiques à deux doses chacun, deux durées de conservation au froid (3jours, 7jours) ou tests immédiats sans réfrigération, préparation et conservation de la solution antibiotique dans le diffuseur (protocole Diffuseur) ou transfert dans le dispositif juste avant les mesures (protocole Poche).

Résultats

Tous les tests mettent en évidence un allongement de la durée d’écoulement pour les diffuseurs préparés selon le protocole Diffuseur versus le protocole Poche (p=0,004). La durée d’écoulement est augmentée pour les fortes doses d’antibiotiques à viscosité élevée tels que la pipéracilline/tazobactam.

Discussion

Cette étude in vitro a permis de mettre en évidence l’impact : (1) du délai entre remplissage du diffuseur et écoulement de la solution ; (2) du stockage des diffuseurs au froid ; (3) de la concentration en antibiotique et donc de la viscosité de la solution à administrer.

Conclusion

Les équipes soignantes doivent être informées de l’influence des différents facteurs pouvant conduire à un allongement de la durée des perfusions réalisées au moyen de ces dispositifs de perfusion. Lorsque les délais de perfusion supplémentaires restent acceptables, il convient d’en informer le patient et de relativiser cet allongement par rapport aux avantages nombreux que confèrent ces dispositifs pour la prise en charge à domicile.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Introduction

Within the cystic fibrosis patients’ home care, EMERAA network (“Together against Cystic fibrosis in Rhone-Alpes and Auvergne”) organizes parenteral antibiotics cures at home prepared in elastomeric infusion devices by hospital pharmacies. However, patients and nurses found that the durations of infusion with these devices were often longer than the nominal duration of infusion indicated by their manufacturer. This study aimed to identify the potential different causes in relation to these discordances.

Material and methods

Three hundred and ninety devices of two different manufacturers are tested in different experimental conditions: three antibiotics each at two different doses, duration of cold storage (three days or seven days) or immediate tests without cold storage, preparation and storage of the solution in the device (protocol Device) or transfer in the device just before measurement (protocol Pocket).

Results

All tests highlighted a longer flow duration for devices prepared according to the protocol Device versus the protocol Pocket (P=0.004). Flow duration is increased in the case of high doses of antibiotics with high viscosity such as piperacilline/tazobactam.

Discussion

The results of this in vitro study showed the impact of: (1) the time between the filling of the device and the flow of the solution; (2) cold storage of elastomeric infusion devices; (3) concentration of antibiotics and therefore the viscosity of the solution to infuse.

Conclusion

It is therefore essential that health care teams are aware of factors, which may lead to longer infusion durations with these infusion devices. When the additional time for infusion remain acceptable, it should be necessary to inform the patient and to relativize these lengthening compared to many benefits that these devices provide for home care.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Diffuseur portable élastomérique, Antibiotique, Mucoviscidose, Traitement à domicile, Durée de perfusion, Réfrigération

Keywords : Elastomeric infusion device, Antibiotic, Cystic fibrosis, Home care, Duration of infusion, Cold storage


Plan


© 2015  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 73 - N° 5

P. 378-390 - septembre 2015 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Préparation hospitalière injectable de valine marquée au carbone 13 et à l’azote 15 (5 mg/mL) pour un essai clinique sur le métabolisme tumoral cérébral : contrôle pharmaceutique de la substance active et étude de stabilité du produit fini
  • M.L. Tall, E. Diouf, S. Filali, V. Sauvinet, D. Laleye, C. Dhelens, D. Salmon, L. Gabert, G. Nugue, C. Sandre-Balester, F. Berger, F. Pirot, C. Pivot
| Article suivant Article suivant
  • Les plantes médicinales en France, entre pharmacie et herboristerie : aspects historiques et législatifs
  • H. Lehmann

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.