Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Stimulation transcutanée du nerf tibial dans le traitement des hyperactivités vésicales réfractaires de l’enfant et de l’adolescent - 31/08/15

Doi : 10.1016/j.purol.2015.04.005 
O. Bouali a, , L. Even b, S. Mouttalib a, J. Moscovici a, P. Galinier a, X. Game b
a Service de chirurgie pédiatrique, hôpital des enfants de Toulouse, 330, avenue de Grande-Bretagne, 31059 Toulouse cedex 9, France 
b Département d’urologie, transplantation rénale et andrologie, CHU de Rangueil, TSA 50032, 1, avenue du Professeur Jean-Poulhes, 31059 Toulouse cedex 9, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 8
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

Le but de cette étude était d’évaluer l’efficacité et la tolérance de l’électrostimulation transcutanée du nerf tibial (ETNT) chez les patients de moins de 15ans ayant un syndrome clinique d’hyperactivité vésicale réfractaire (SCHAVR).

Matériel et méthodes

Nous avons mené une analyse rétrospective des résultats de l’ETNT (1 séance quotidienne de 20minutes, fréquence 10Hz) pour SCHAVR aux thérapeutiques usuelles (hors vessie neurologique). L’efficacité du traitement était évaluée sur l’amélioration clinique ressentie et le calendrier mictionnel. Les critères de guérison étaient : absence de récidive infectieuse, profil mictionnel normal, pas de trouble nocturne, débitmétrie normale.

Résultats

Dix-neuf patients consécutifs (11filles, 8garçons) d’âge moyen 12,1±2,7ans, ayant un SCHAVR ont été traités de novembre 2010 à mars 2012. Trois patients avaient des troubles diurnes isolés et tous les autres avaient des troubles mictionnels nocturnes associés. Il existait des infections urinaires fébriles chez 10patients (9filles, 1garçon). La durée moyenne du traitement était de 6mois. Deux patientes ont été perdues de vue. Les patients avaient le traitement par électrostimulation seule dans 13cas et 3patients avaient aussi un traitement par du chlorure de trospium ou de la desmopressine. L’évaluation à 1 mois montrait une amélioration clinique chez 16 des 17patients (94 %). À l’arrêt du traitement au bout de 6 mois, 12 patients sur 17 (70 %) étaient guéris (5 garçons, 7 filles), sans récidive après un suivi moyen de 9 mois. Trois garçons (18 %) ont eu une amélioration partielle, avec disparition des fuites diurnes et persistance d’une pollakiurie. Aucun patient n’a rapporté d’effets secondaires.

Conclusion

L’ETNT est une option thérapeutique intéressante dans le SCHAVR de l’enfant. Son taux de succès est de 70 % et il s’agit d’un traitement non invasif, sans effets secondaires.

Niveau de preuve

4.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Introduction

The purpose of this study was to evaluate safety and tolerability of transcutaneous tibial nerve stimulation (TENS) in patients under 15years of age with refractory overactive bladder.

Materials and methods

A retrospective analysis was conducted on outcomes of TENS (1daily 20-minute session, 10Hz) in patients with refractory overactive bladder, excluding patients with neurogenic bladder. Treatment efficacy was evaluated on symptomatic improvement and voiding schedule. Healing was defined as following: no recurrence of urinary tract infection, normal urodynamic voiding parameters, no nighttime continence disorder, normal uroflowmetry.

Results

Nineteen consecutive patients with refractory overactive bladder were treated from November 2010 to March 2012 (11girls, 8boys, age 12.1±2.7 years). Three patients reported only daytime voiding disorders, the others reported daytime and nighttime voiding disorders. Ten patients reported febrile urinary tract infection (1 boy, 9 girls). The average length of treatment was 6 months. Two patients were lost to follow-up. Thirteen patients had only tibial TENS; 3 patients had tibial TENS and trospium chloride or desmopressin. At 1-month assessment, 16 patients out of 17 (94%) reported symptomatic improvement. At the end of treatment, 12 patients out of 17 (70%) met healing criteria (5 boys, 7girls), without relapse within 9 months. Three boys (18%) had partial improvement (no daytime wetting, but increased daytime frequency). No patient reported side effects.

Conclusion

Tibial TENS is a safe, non invasive and effective treatment in refractory overactive bladder in children. The success rate is 70%, with no side effect and no relapse at the end of the treatment in our study.

Level of evidence

4.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Hyperactivité vésicale, Neurostimulation transcutanée, Nerf tibial, Enfant

Keywords : Overactive bladder, Transcutaneous stimulation, Tibial nerve, Child


Plan


© 2015  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 25 - N° 11

P. 665-672 - septembre 2015 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Vie sexuelle des jeunes adultes opérés dans l’enfance d’un hypospadias postérieur
  • L. Even, O. Bouali, J. Moscovici, E. Huyghe, C. Pienkowski, P. Rischmann, P. Galinier, X. Game

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.