Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Besoins, usages, bénéfices–inconvénients, bonnes pratiques et perspectives en matière de déambulateurs chez les sujets âgés dépendants - 02/09/15

Doi : 10.1016/j.lpm.2015.01.014 
Anthony Mézière 1, , Claire Schonheit 1, Caroline Moreau 1, Elodie Baudry 1, Marguerite Monié 1, François Piette 1, Valentine Curtis 1, Viviane Pasqui 2
1 Assistance publique-Hôpitaux de Paris, groupe hospitalier universitaire La Pitié-Salpêtrière-Charles-Foix, site Charles-Foix, service de gériatrie, 94205 Ivry-sur-Seine, France 
2 Université Pierre-et-Marie-Curie, institut des systèmes intelligents et de robotique (ISIR), 75005 Paris, France 

Anthony Mézière, Groupe hospitalier universitaire La Pitié-Salpêtrière-Charles-Foix, site Charles-Foix, service de soins de suite et réadaptation orthogériatrique, 7, avenue de la République, 94205 Ivry-sur-Seine, France.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 7
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Points essentiels

L’abandon du déambulateur peut être secondaire à une prescription initiale inappropriée, à un entraînement insuffisant, à l’absence de suivi et aux effets secondaires de l’aide.

L’amélioration de la stabilité et de la mobilité chez les utilisateurs de déambulateur est le fait de plusieurs mécanismes biomécaniques.

Les avantages du déambulateur : effets physiologiques généraux, davantage de confiance, meilleure vie sociale et diminution de la charge de soins.

Les inconvénients : aspects techniques ou pratiques critiqués par les utilisateurs, troubles musculosquelettiques, temps de réaction retardé, risque de chute et stigmatisation.

Le peu ou les très rares données scientifiques de bonne qualité, évaluant l’intérêt du déambulateur comme dispositif d’amélioration de la mobilité, font que les recommandations autour de son utilisation sont de bas grade car souvent issues de l’expérience clinique des professionnels.

L’aide technique à la marche la plus appropriée peut être choisie en fonction de la pathologie ou du mécanisme biomécanique à l’origine du trouble de la marche.

Les déambulateur-robots sont encore de diffusion marginale.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Key points

Non-use of the walker may be secondary to an initial inappropriate prescribing, a lack of adequate training, a lack of monitoring and side effects of using.

Improving both stability and mobility in users is due to several biomechanical mechanisms.

The benefits of walker are: general physiological effects, more confidence, better social life and decrease in the burden of care.

The disadvantages of walker are: technical or practical aspects criticized by users, musculoskeletal disorders, delayed reaction time, fall risk and stigma.

Few scientific data evaluating the interest of the walker concerning mobility exist, thus recommendations are low grade and are often taken from professional clinical experiences.

The choice of technical walking assistance depends on the pathology and biomechanical mechanism.

The walker robots are few distributed.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2015  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 44 - N° 7-8

P. 700-706 - juillet 2015 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • A retrospective study on the efficacy and safety of intraveinous immunoglobulin (Tegeline®) in patients with chronic inflammatory demyelinating polyneuropathy
  • Florence Robert, Gilles Edan, Guillaume Nicolas, Jean Pouget, Christophe Vial, Jean-Christophe Antoine, Sophie Puget
| Article suivant Article suivant
  • Consommation de cannabis : conduite à tenir en médecine générale
  • Victoire Benard, Benjamin Rolland, Nassir Messaadi, Aymeric Petit, Olivier Cottencin, Laurent Karila

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.