Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Vraies et fausses urgences hypertensives - 02/09/15

Doi : 10.1016/j.lpm.2015.06.005 
David Giang Phan, Céline Dreyfuss-Tubiana, Jacques Blacher
 Université Paris Descartes, AP–HP, hôpital Hôtel-Dieu, centre de diagnostic et de thérapeutique, unité hypertension artérielle, prévention et thérapeutique cardiovasculaires, place du Parvis-Notre-Dame, 75004 Paris, France 

Jacques Blacher, hôpital Hôtel-Dieu, centre de diagnostic et de thérapeutique, place du Parvis-Notre-Dame, 75004 Paris, France.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Points essentiels

L’hypertension artérielle est une maladie fréquente, la plus fréquente des maladies chroniques. L’urgence hypertensive est beaucoup plus rare et ne concerne que 1 à 2 % des hypertendus.

La véritable urgence hypertensive est caractérisée par l’atteinte d’au moins un organe cible requérant une prise en charge sans délai et un traitement intraveineux.

L’élévation tensionnelle isolée ne doit pas être considérée comme une urgence hypertensive s’il n’existe pas d’atteinte d’organe cible, même si les chiffres de pression artérielle sont très élevés. Ces situations de « fausse urgence hypertensive » relèvent le plus souvent d’un traitement sans délai, mais par voie orale.

Les signes de souffrance viscérale de la véritable urgence hypertensive sont le plus souvent une altération de l’état général, des céphalées intenses, une baisse d’acuité visuelle, un déficit neurologique d’origine ischémique ou hémorragique, une confusion, une dyspnée avec orthopnée sur insuffisance cardiaque, un angor, une douleur thoracique sur possible dissection aortique, une protéinurie, une insuffisance rénale aiguë ou encore une éclampsie.

La vraie urgence hypertensive regroupe plusieurs entités comprenant : l’HTA sévère, l’HTA maligne et l’HTA accélérée.

Si l’HTA maligne n’est pas traitée, son pronostic est sombre avec un décès pour 50 % des sujets dans l’année.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Key points

Hypertension is a common disease, the most common chronic disease. Hypertensive emergency is much less frequent and only affects 1 to 2 % of all hypertensive patients.

The true hypertensive emergency is characterized by the serious damage of one hypertensive target organ and requires an urgent intravenous treatment.

Isolated blood pressure elevation should not be regarded as a hypertensive emergency if there is no target organ damage, even if the blood pressure is very high. These situations of “false hypertensive emergency”, or hypertensive urgencies, often requires an immediate treatment, but oral.

Signs of visceral pain of true hypertensive emergency often are a poor general condition, severe headache, decreased visual acuity, neurological deficit of ischemic or hemorrhagic cause, confusion, dyspnea with orthopnoea revealing heart failure, angina, chest pain revealing an aortic dissection, proteinuria, acute renal failure or eclampsia.

True hypertensive emergencies include several entities, namely: severe hypertension, malignant hypertension and accelerated hypertension.

If malignant hypertension is not treated, the prognosis is poor with 50 % death risk in the following year.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2015  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 44 - N° 7-8

P. 737-744 - juillet 2015 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • HTA résistante et barostimulation carotidienne
  • Pierre Lantelme, Brahim Harbaoui, Pierre-Yyes Courand
| Article suivant Article suivant
  • Stress professionnel et infarctus du myocarde
  • Silla M. Consoli

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.