S'abonner

Quel est l’avenir en France et en Europe de la phlébologie ? - 03/09/15

Doi : 10.1016/j.jmv.2015.07.041 
P. Carpentier
 Clinique universitaire de médecine vasculaire, CHU, Grenoble, France 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 2
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

La pathologie veineuse chronique est une maladie de civilisation dont l’expression est très liée à notre mode de vie industriel ou post-industriel et à l’âge. Le nombre d’ulcères de jambe reste élevé, atteignant 440 000 cas en France en 2012. Les besoins de santé concernant cette pathologie resteront donc très importants dans les prochaines décennies.

Les traitements des varices sont de plus en plus efficaces et de moins en moins invasifs. Ils relèvent naturellement d’une prise en charge de plus en plus médicale et ce d’autant qu’ils sont tributaires de l’écho-Doppler omniprésent en pré-, per- et post-procédure, et dont la qualité conditionne la faisabilité et le résultat technique du geste.

La diminution de la lourdeur des traitements a pour corollaire un risque d’élargissement excessif des indications. Il est de la responsabilité des sociétés savantes de mieux fixer les règles qui doivent présider au choix des indications. Il est d’autant plus important que les médecins qui réalisent ces gestes ne soient pas de simples techniciens de ces procédures, mais des cliniciens à la culture et à la pratique élargie qui soient à même de prendre en charge non seulement les lésions veineuses mais aussi la maladie du patient.

Il est donc important que la pathologie veineuse chronique soit prise en charge par des spécialistes vasculaires, et il est logique que, pour la plus grande part, ces spécialistes soient des médecins vasculaires, comme c’est le cas en France. Ce n’est cependant pas un modèle universel, et dans les pays où les chirurgiens vasculaires manient couramment l’échographie, leur légitimité est incontestable. Dans ce contexte, l’UEMS a créé un Multidisciplinary Joint Committee de Phlébologie, structure transversale qui a pour objet l’harmonisation de l’enseignement de la pathologie veineuse et notamment des techniques thérapeutiques en vue de la qualité des pratiques au niveau européen. Bien que des enjeux corporatistes de telle ou telle spécialité ou sous-spécialité aient pu présider à cette initiative, elle était nécessaire et fournit un bel outil pour la qualité de la prise en charge de la pathologie veineuse chronique. Et la médecine vasculaire française est bien placée pour s’investir dans cette mission.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Phlébologie, Avenir


Plan


© 2015  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 40 - N° 5

P. 290-291 - septembre 2015 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Angioplastie-stenting
  • J.-M. Pernès
| Article suivant Article suivant
  • Apport des D-dimères ajustés à l’âge
  • M. Righini

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.


Tout le contenu de ce site: Copyright © 2024 Elsevier, ses concédants de licence et ses contributeurs. Tout les droits sont réservés, y compris ceux relatifs à l'exploration de textes et de données, a la formation en IA et aux technologies similaires. Pour tout contenu en libre accès, les conditions de licence Creative Commons s'appliquent.