S'abonner

Épreuves fonctionnelles à l’effort - 03/09/15

Doi : 10.1016/j.jmv.2015.07.011 
P. Abraham , S. Henni
 Explorations fonctionnelles vasculaires, CHU, Angers, France 

Auteur correspondant.

Résumé

Un des premiers modes d’expression clinique de l’artériopathie oblitérante des membres inférieurs (AOMI) est la claudication d’effort, car les lésions artérielles peuvent ne pas avoir de conséquences hémodynamiques lorsque le débit artériel est faible (au repos) mais limiter la capacité de l’organisme à augmenter le débit en proportion de l’augmentation des besoins musculaires à l’exercice. Qu’il s’agisse de démasquer des lésions artérielles chez des patients asymptomatiques, de diagnostiquer l’origine vasculaire chez le sportif ou chez des patients présentant des comorbidités, les tests d’effort devraient avoir toute leur place dans la pratique du médecin vasculaire. En fait, ces tests sont peu utilisés. Au cabinet ou en laboratoire, la modalité d’exercice doit se rapprocher le plus possible de la condition réelle (effort cyclo-ergométrique maximal chez le cycliste, marche en couloir ou sur tapis roulant chez le sujet âgé claudicant) et tenter de reproduire la douleur. Couplés au test, les outils d’évaluation vont du plus simple (auscultation post-effort) au plus compliqué (IRM, spectrométrie). Deux approches méritent d’être détaillées : la mesure des index de pression systolique de cheville (IPSC) post-effort et la mesure de la pression transcutanée en oxygène (TcpO2) à l’exercice. La première est facilement réalisable et devait être systématique chez les patients chez lesquels les résultats de la mesure des IPSC de repos sont normaux. Réalisée dans le respect des conditions techniques requises, elle permet d’améliorer sensiblement la performance diagnostique des IPSC de repos. La TcpO2 d’effort est plus complexe et contraignante, mais tend à se diffuser car elle permet d’apporter des arguments physiopathologiques originaux dans des situations cliniques complexes (mesure de l’IPSC impossibles, ischémie proximale, pathologies intriquées, claudication d’origine vasculaire douteuse ou discutable). Enfin, en raison de l’expansion considérable des technologies ambulatoires, il est possible que dans un proche avenir le médecin vasculaire interroge le téléphone de son patient pour estimer sa gêne fonctionnelle et son activité physique dans ses conditions de vie quotidienne. Un tel développement pourrait avoir des conséquences majeures sur la prise en charge des patients, particulièrement dans le domaine de la réadaptation à la marche des patients artériopathes.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Exercice, Explorations vasculaires


Plan


© 2015  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 40 - N° 5

P. 294 - septembre 2015 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Traitement du syndrome des antiphospholipides (en dehors des complications obstétricales et du syndrome catastrophique)
  • D. Wahl
| Article suivant Article suivant
  • Score pronostique de l’AOMI
  • C. Le Hello, R. Morello, S. Fradin, F. Grandhomme

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.


Tout le contenu de ce site: Copyright © 2024 Elsevier, ses concédants de licence et ses contributeurs. Tout les droits sont réservés, y compris ceux relatifs à l'exploration de textes et de données, a la formation en IA et aux technologies similaires. Pour tout contenu en libre accès, les conditions de licence Creative Commons s'appliquent.