S'abonner

Les thromboses veineuses au cours des vascularites : à propos de 36 cas - 03/09/15

Doi : 10.1016/j.jmv.2015.07.059 
S. Toujani, Z. Aydi, F. Daoud, L. Baili, B. Ben Dhaou , F. Boussema
 Service de médecine interne, hôpital Habib Thameur, Tunis, Tunisie 

Auteur correspondant.

Résumé

La maladie veineuse thromboembolique (MVTE) est un motif fréquent d’hospitalisation en médecine interne. Elle relève de nombreuses étiologies dont les vascularites qu’elle peut révéler ou voir apparaître au cours de l’évolution de la maladie. Le but de cette étude est d’étayer les différentes vascularites à l’origine de la MVTE.

Il s’agit d’une étude rétrospective portant sur 36 dossiers de patients hospitalisés pour MVTE en rapport avec une vascularite dans le service de médecine interne de l’hôpital Habib Thameur sur une période allant de 2000 à 2015.

Parmi 281 patients hospitalisés pour MVTE, 36 avaient une vascularite soit 12,8 %. Il s’agissait de 30 hommes et de 6 femmes avec un âge moyen de 38ans. La MVTE était révélatrice de la vascularite sous-jacente dans 80,5 % des cas, elle était survenue au cours du suivi de la vascularite en cause dans 19,5 % des cas. Les vascularites en cause étaient par ordre de fréquence décroissant : la maladie de Behçet dans 29 cas, la maladie de Buerger dans deux cas, une vascularite à ANCA non étiquetée dans également deux cas, la vascularite de Takayasu dans un cas et la granulomatose avec polyangéite dans un dernier cas. Le traitement anticoagulant était indiqué dans tous les cas. Une corticothérapie était prescrite dans 66,6 % des cas et un traitement immunosuppresseur dans 22,2 % des cas guidés par le bilan lésionnel de la vasularite en cause.

Les vascularites figurent parmi les principales étiologies de la MVTE. Une enquête étiologique rigoureuse devant un premier épisode de thrombose veineuse peut permettre de poser précocement le diagnostic positif de la vascularite en cause.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Thrombose veineuse, Vascularite


Plan


© 2015  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 40 - N° 5

P. 320 - septembre 2015 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Vascularite coronarienne révélant une maladie de Behçet : un mode de révélation rare
  • S. Toujani, L. Baili, F. Daoud, Z. Aydi, B. Ben Dhaou, F. Boussema
| Article suivant Article suivant
  • Artérite de Takayasu : à propos de 8 cas
  • Z. Hadj Ali, F. Daoued, Z. Aydi, L. Baili, B. Ben Dhaou, F. Boussema

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.


Tout le contenu de ce site: Copyright © 2024 Elsevier, ses concédants de licence et ses contributeurs. Tout les droits sont réservés, y compris ceux relatifs à l'exploration de textes et de données, a la formation en IA et aux technologies similaires. Pour tout contenu en libre accès, les conditions de licence Creative Commons s'appliquent.