Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Intérêt de la tomographie à cohérence optique réalisée immédiatement avant injection intra-vitréenne d’anti-VEGF sur récidive exsudative dans la DMLA - 07/09/15

Doi : 10.1016/j.jfo.2015.01.011 
L. Moyal, S.Y. Cohen, A. Pedinielli, O. Semoun , F. Lalloum, C. Jung, E. Souied
 Service d’ophtalmologie, centre de recherche clinique, hôpital intercommunal, université Paris-Est, 40, avenue de Verdun, 94010 Créteil cedex, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Introduction

Devant une récidive exsudative de dégénérescence maculaire liée à l’âge, dans le cadre d’un suivi en pro re nata (PRN), il peut être prescrit deux ou trois injections intra-vitréennes (IVT) selon le tableau clinique. Notre objectif est d’évaluer la pertinence de la tomographie en cohérence optique (OCT) réalisée immédiatement avant ces IVT programmées afin de confirmer ou d’annuler leur réalisation, et apprécier l’évaluation médico-économique des deux approches, injection systématique, versus injection après contrôle.

Matériels et méthodes

Étude rétrospective monocentrique ayant inclus 292 yeux atteints de DMLA exsudative récidivante pour laquelle 2 ou 3 IVT avec contrôle OCT pré-IVT ont été programmées entre le 1er janvier et le 30 avril 2014. Tous les patients ont reçu une première IVT systématique dans les 7jours suivant le diagnostic de récidive. Puis, les jours de la deuxième et de la troisième IVT programmée, chaque patient a eu une mesure de l’acuité visuelle (AV) et un examen en Spectral domain-OCT (Spectralis, HRA Heidelberg Engineering) de l’œil atteint. Cette évaluation a permis de maintenir ou d’annuler l’indication de l’IVT. Les traitements anti-VEGF utilisés étaient le ranibizumab ou l’aflibercept. Le test de Chi2 a été utilisé pour les comparaisons des variables qualitatives et le test de Wilcoxon apparié pour les variables quantitatives.

Résultats

Deux cent quatre-vingt-douze yeux consécutifs ont été inclus ; 172 dans le groupe « 2 IVT programmées » (groupe A) et 120 dans le groupe « 3 IVT programmées » (groupe B). Au 1er contrôle, à 1 mois, 37,6 % des IVT programmées ont été annulées suite à l’OCT réalisée le jour-même (44,1 % dans le groupe A et 28,3 % dans le groupe B). Au 2e contrôle, 33,3 % des IVT ont été annulées dans le groupe B. Au total, 150/412 (36,4 %) des IVT programmées ont été évitées, tous patients confondus. La présence de décollement séreux rétinien, d’œdème rétinien et l’augmentation de l’épaisseur maculaire centrale étaient statistiquement corrélées à un maintien de l’IVT aux deux contrôles (p<0,001, p<0,001 et p=0,002, respectivement). L’économie pour la société a été de 429,8 euros par patient.

Conclusion

Un taux moyen de non-injection de 36,4 % des IVT programmées a été retrouvé dans ce schéma de gestion des récidives avec OCT le jour de l’IVT. L’OCT réalisée immédiatement avant IVT programmée permet d’éviter un tiers d’injections inutiles et présente un avantage médico-économique certain.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Introduction

Two or three systematic intravitreal injections (IVT) may be prescribed in a PRN approach to treat an exudative recurrence of neovascular age-related macular degeneration (AMD), according to the phenotype. Optical coherence tomography (OCT) may be performed immediately before the 2nd or the 3rd scheduled IVT, making it possible to cancel the procedure in the absence of exudation. The aim of the study was to evaluate the usefulness of this OCT examination and to assess the percentage of IVT cancelled, in order to evaluate a potential medico-economic benefit.

Methods

Monocentric retrospective study, in which were included 292 consecutive eyes with exudative recurrence of AMD, for which 2 or 3 IVT were scheduled between January 1st and April 30th, 2014. All patients received a first systematic IVT in the seven days following the diagnosis. Then, on the days of the 2nd and 3rd scheduled IVT, each patient had a visual acuity measurement and a Spectral domain-OCT (Spectralis, HRA Heidelberg Engineering). This measurement allowed for the IVT to be either performed as scheduled or cancelled. Both ranibizumab and aflibercept were used. A Chi2 test was used to compare the qualitative variables and an adjusted Wilcoxon test for the quantitative values.

Results

Two hundred and ninety-two consecutive eyes were included; 172 in the “2 scheduled IVT” group (group A) and 120 in the “3 scheduled IVT” group (group B). At the first follow-up, 37.6% of scheduled IVT were cancelled after the OCT (44.1% in group A and 28.3% in group B). At the second follow-up, 33.3% of IVT were cancelled in group B. Overall, 150/412 (36.4%) IVT were avoided in this series. Presence of serous retinal detachment, retinal edema and increased central macular thickness were statistically correlated with confirmation of the scheduled IVT at the two follow-ups (P<0.001, P<0.001 and P=0.002, respectively). A savings of 429.80 € per patient was calculated during this short period of follow-up.

Conclusion

An average non-injection rate of 36.4% of scheduled IVT was found in this protocol of management of recurrences with OCT performed the day of IVT. This protocol allowed to avoid unnecessary IVT one-third of the time and appeared highly cost-effective.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Dégénérescence maculaire liée à l’âge, Anti-VEGF, Injection intra-vitréenne, Tomographie à cohérence optique, Bénéfice médico-économique

Keywords : Age-related macular degeneration, Anti-VEGF, Intravitreal injection, Exudative recurrence management, Optical coherence tomography, Economic benefit


Plan


© 2015  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 38 - N° 7

P. 573-579 - septembre 2015 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Editorial board
| Article suivant Article suivant
  • Study of perfusion changes in the optic disc of patients with fibromyalgia syndrome using new colorimetric analysis software
  • M. Pilar Bambo, E. Garcia-Martin, F. Gutierrez-Ruiz, R. Magallon, M. Roca, J. Garcia-Campayo, S. Perez-Olivan, V. Polo, J.M. Larrosa, L.E. Pablo

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.