Article

Access to the text (HTML) Access to the text (HTML)
PDF Access to the PDF text
Advertising


Access to the full text of this article requires a subscription.
  • If you are a subscriber, please sign in 'My Account' at the top right of the screen.

  • If you want to subscribe to this journal, see our rates



Chirurgie de la main
Volume 34, n° 6
page 333 (décembre 2015)
Doi : 10.1016/j.main.2015.10.006
Annual Congress of the French Society for Surgery of the Hand

Résultats cliniques et radiologiques à 3ans en moyenne d’une prothèse de tête radiale en pyrocarbone-titane
 

Marc-olivier Gauci 1, , Matthias Winter 2, Christian Dumontier 3, Yves Allieu 4
1 299, avenue de Fabron, Nice, France 
2 Clinique Saint-Jean, Cagnes-sur-Mer, France 
3 Clinique Les Eaux-Claires, Baie-Mahault, France 
4 Clinique Clémentville, Montpellier, France 

Auteur correspondant.
@@#100979@@
Objectif

La prothèse de tête radiale MoPyc (Tornier) est une prothèse monobloc modulaire.

L’objectif était d’évaluer les résultats cliniques et radiologiques de cet implant à long terme, en particulier la survenue d’ostéolyse et ses conséquences, sur une large cohorte de patients.

Patients et méthodes

Étude prospective menée entre janvier 2006 et janvier 2013 chez 65 patients implantés quelle que soit l’indication - fractures de première intention, échec de traitement orthopédique ou par ostéosynthèse précoce ou tardive, arthrose. Les patients devaient avoir un suivi supérieur à 24 mois. Les patients étaient ensuite évalués régulièrement sur les mobilités, la douleur, la stabilité articulaire et la fonction en utilisant le Mayo Elbow Performance Score (MEPS). La force de poigne était évaluée. Le suivi radiologique précisait la survenue d’une ostéolyse autour du col, sa localisation et son évolution au cours du temps. La morphologie du capitellum et les modifications de l’aspect radio-ulnaire étaient aussi évaluées. Les complications et les révisions étaient aussi rapportées.

Résultats

Douze patients avaient moins de 2ans de suivi et 3 ont été exclus de l’analyse fonctionnelle. Le suivi moyen fonctionnel et radiographique chez les 50 patients finalement étudiés était de 43 mois (24–108 mois). Le MEPS moyen était de 96/100, le score douleur de 42/45, le score mobilité de 19/20. La fonction et la stabilité avaient d’excellents résultats. L’analyse radiographique montrait 92 % d’ostéolyse autour du col sans aucun échec clinique de l’implant. Cette résorption osseuse, surtout antérieure et latérale s’établissait pendant la première année après l’implantation puis se stabilisait. Cinq patients présentaient une érosion capitellaire, 3 présentaient des lésions capitellaires avant la chirurgie, les 2 autres cas présentaient une implantation trop haute. Sept patients ont nécessité une révision, 6 arthrolyses et 1 ablation de plaque d’osteosynthèse. Aucun échec de la prothèse de tête radiale n’a été observé.

Discussion

Les résultats de la prothèse modulaire de tête radiale en pyrocarbone sont satisfaisants et stables dans le temps. Une ostéolyse autour du col apparaît dans la majorité des cas et dans l’année suivant l’implantation mais n’entraîne pas de descellement ni de signes fonctionnels. Le pyrocarbone semble protéger le capitellum de l’usure. Cet implant apparaît donc comme une solution fiable pour remplacer la tête radiale.

The full text of this article is available in PDF format.


© 2015  Published by Elsevier Masson SAS.
EM-CONSULTE.COM is registrered at the CNIL, déclaration n° 1286925.
As per the Law relating to information storage and personal integrity, you have the right to oppose (art 26 of that law), access (art 34 of that law) and rectify (art 36 of that law) your personal data. You may thus request that your data, should it be inaccurate, incomplete, unclear, outdated, not be used or stored, be corrected, clarified, updated or deleted.
Personal information regarding our website's visitors, including their identity, is confidential.
The owners of this website hereby guarantee to respect the legal confidentiality conditions, applicable in France, and not to disclose this data to third parties.
Close
Article Outline
You can move this window by clicking on the headline