Article

Access to the text (HTML) Access to the text (HTML)
PDF Access to the PDF text
Advertising


Access to the full text of this article requires a subscription.
  • If you are a subscriber, please sign in 'My Account' at the top right of the screen.

  • If you want to subscribe to this journal, see our rates



Chirurgie de la main
Volume 34, n° 6
page 335 (décembre 2015)
Doi : 10.1016/j.main.2015.10.010
Annual Congress of the French Society for Surgery of the Hand

Dénervation articulaire du coude – étude anatomique des critères de faisabilité et perspectives chirurgicales
 

Laurent Bourcheix 1, , Patrick Houvet 2
1 École de chirurgie, Paris, France 
2 Institut français de chirurgie de la main, Paris, France 

Auteur correspondant.
@@#100979@@

La dénervation articulaire du coude a été proposée en cas d’arthrose sévère accompagnée de raideurs articulaires et de douleurs invalidantes. Nous présentons ici, une étude anatomique cadavérique qui permet de déterminer les critères de faisabilité d’une telle procédure chirurgicale de dénervation du coude, partielle, voir totale.

Matériels et méthodes

Quarante membres supérieurs (20 sujets cadavériques frais-congelés), traités par injections vasculaires de silicone RTV coloré. L’étude s’est déroulée selon deux procédures :

– dissections extensives de 10 membres (bras, avant-bras et coudes) sous loupes binoculaires×4,5, appareillés par paires. Procédure permettant d’identifier la topographie, les variations anatomiques et les rapports vasculonerveux des branches nerveuses à destinées articulaires. Fibres nerveuses issues des nerfs médian, ulnaire, radial, musculocutané et cutané médial de l’avant-bras ;

– pour les 15 sujets suivants, 30 coudes, ont été abordés selon 2 voies d’abord chirurgical (médiale et antéro-latérale). L’ensemble des branches à destiné capsulaire ont été identifiées et sectionnées en prenant en compte des résultats des précédentes dissections.

Résultats

Les rameaux nerveux issues des nerfs mixtes et à destiné capsulaire ont soit une origine directe provenant du tronc nerveux, soit issus des branches motrices des muscles environnants l’articulation du coude.

Nerf médian - 2 à 5 branches articulaires sont répertoriées de part et d’autre de l’interligne ulno-huméral et individualisables par la voie médiale. Pour les rameaux issus des nerfs moteurs du groupe fléchisseur-pronateur, la voie médiale présente quelques difficultés.

Nerf ulnaire - 2 à 4 branches articulaires sont identifiées. Toutes aisément abordées par la voie médiale.

Nerf radial - 4 à 8 branches capsulaires sont identifiées. La totalité des branches n’a pu être abordée par la voie antéro-latérale du coude. Le reste du contingent nerveux à destiné capsulaire n’est abordable que par voie postéro-latérale.

Nerf musculocutané - 3 à 6 branches sont facilement disséquées par la voie médiale.

Nerf cutané médial de l’avant-bras, 1 à 2 rameaux nerveux, issus d’une branche postérieure du nerf sont à destinés articulaire et aisément disséquées par la voie médiale.

Conclusion

La grande majorité des rameaux nerveux à destiné capsulaire de l’articulation du coude sont accessibles par deux voies d’abord, médiale et antéro-latérale du coude. L’ajout d’une troisième voie d’abord, postéro-latérale est souhaitable pour l’abord des rameaux radiaux mais nous paraît délabrante.

The full text of this article is available in PDF format.


© 2015  Published by Elsevier Masson SAS.
EM-CONSULTE.COM is registrered at the CNIL, déclaration n° 1286925.
As per the Law relating to information storage and personal integrity, you have the right to oppose (art 26 of that law), access (art 34 of that law) and rectify (art 36 of that law) your personal data. You may thus request that your data, should it be inaccurate, incomplete, unclear, outdated, not be used or stored, be corrected, clarified, updated or deleted.
Personal information regarding our website's visitors, including their identity, is confidential.
The owners of this website hereby guarantee to respect the legal confidentiality conditions, applicable in France, and not to disclose this data to third parties.
Close
Article Outline
You can move this window by clicking on the headline