Article

Access to the text (HTML) Access to the text (HTML)
PDF Access to the PDF text
Advertising


Access to the full text of this article requires a subscription.
  • If you are a subscriber, please sign in 'My Account' at the top right of the screen.

  • If you want to subscribe to this journal, see our rates



Chirurgie de la main
Volume 34, n° 6
page 335 (décembre 2015)
Doi : 10.1016/j.main.2015.10.011
Annual Congress of the French Society for Surgery of the Hand

Spécificité anatomique des muscles extenseurs des doigts longs à l’avant-bras – justifications biomécaniques
 

François Bonnel
 Clinique Beau-Soleil, service d’orthopédie, Montpellier, France 

@@#100979@@

La morphologie des muscles extenseurs des doigts longs à l’avant-bras n’a pas fait l’objet d’études anatomiques précises. Notre objectif était de mettre en évidence les caractéristiques des fascicules musculaires avec les répercussions mécaniques.

Matériel et méthodes

Notre étude portait sur la dissection de 12 avants bras formolés de sujets de laboratoire âgés de 75ans en moyenne (9 droits, 3 gauches). Sur les 6 corps musculaires des extenseurs des doigts longs il était procédé à la mensuration des fascicules, des aponévroses, des tendons à l’avant-bras, du volume, de la PCSA et de leur angle de pennation.

Résultats

Pour les muscles extenseurs des doigts (2, 3, 4, 5) les fascicules dans l’axe du tendon avaient une longueur moyenne de 4cm±2,des tendons de 15cm±8, du volume 6mL±2, de la PCSA 1,3cm2±0,4. Pour les portions musculaires destinées pour l’index des fascicules obliques étaient présents sur une longueur moyenne de 6cm, pour l’auriculaire sur une longueur moyenne de 3cm. Pour l’extenseur propre de l’index il existait des fascicules musculaires longitudinaux de 5cm±2 et des obliques de 3cm±1 avec un angle de pennation de 3°, des tendons de 10cm±3 avec une longueur de l’aponévrose de 5cm, du volume 7mL±2, de la PCSA 1,2cm2±0,3. Pour l’extenseur propre de l’auriculaire il existait des fascicules musculaires longitudinaux de 6cm±3 et des obliques de 4cm±2 avec un angle de pennation de 2°, des tendons de 5cm±2 avec une longueur de l’aponévrose de 15cm±2, du volume 8mL±2, de la PCSA 0,68cm2±0,3.

Discussion

Il existait une différence morphologique entre les muscles destinés aux doigts longs (2, 3) qui n’avaient que des fascicules longitudinaux dans l’axe des tendons. Pour les autres muscles extenseurs propres de l’index et l’auriculaire il existait dans tous les cas deux types de fascicules, les uns longitudinaux et les autres obliques. Cette dualité fasciculaire était en rapport avec l’amplitude des mouvements de l’articulation métacarpophalangienne. La présence d’une aponévrose induisait pour l’index et l’auriculaire une fonction mécanique complémentaire de restitution d’énergie en toute circonstance.

Conclusion

Ces notions sont essentielles dans la compréhension des actions musculaires lors des transferts tendineux ou des principes de rééducation.

The full text of this article is available in PDF format.


© 2015  Published by Elsevier Masson SAS.
EM-CONSULTE.COM is registrered at the CNIL, déclaration n° 1286925.
As per the Law relating to information storage and personal integrity, you have the right to oppose (art 26 of that law), access (art 34 of that law) and rectify (art 36 of that law) your personal data. You may thus request that your data, should it be inaccurate, incomplete, unclear, outdated, not be used or stored, be corrected, clarified, updated or deleted.
Personal information regarding our website's visitors, including their identity, is confidential.
The owners of this website hereby guarantee to respect the legal confidentiality conditions, applicable in France, and not to disclose this data to third parties.
Close
Article Outline
You can move this window by clicking on the headline