Article

Access to the text (HTML) Access to the text (HTML)
PDF Access to the PDF text
Advertising


Access to the full text of this article requires a subscription.
  • If you are a subscriber, please sign in 'My Account' at the top right of the screen.

  • If you want to subscribe to this journal, see our rates



Chirurgie de la main
Volume 34, n° 6
page 349 (décembre 2015)
Doi : 10.1016/j.main.2015.10.049
Annual Congress of the French Society for Surgery of the Hand

Étude préliminaire de révision des prothèses de poignet posée sur fracture
 

Elvire Guerre 1, , Aurélien Aumar 2, Emmanuel Maugendre 2, Nabil Sayah 2, Christophe Chantelot 2
1 Hôpital Roger-Salengro, Lille, France 
2 CHRU de Lille, Lille, France 

Auteur correspondant.
@@#100979@@

Jusqu’à ce jour, la principale indication des prothèses de poignet était le poignet rhumatoïde, mais une nouvelle voie s’ouvre pour la fracture du radius distal chez le sujet âgé. En effet, la prothèse permet de s’affranchir du stock osseux médiocre et des lésions de la surface articulaire.

Nous avons mené une étude rétrospective sur sept poignets présentant une fracture complexe distale du radius ou des séquelles de cette fracture. Notre population était composée de six femmes, d’âge moyen 76ans (12,56+61–88). Le recul moyen de l’analyse des poignets était de 36 mois (27,54+3–72).

La prothèse de poignet Horusy, possède une pièce radiale, avec un métal-back non cimentée. La pièce carpienne garde une platine monobloc avec un plot fixe centré sur le troisième métacarpien (centre du poignet), recouvert d’hyroxyapatite. Une vis verrouillée vient rigidifier la fixation sur le deuxième métacarpien, avec une angulation prédéfinie par une étude anatomique (11° de moyenne entre M2 et M3). Une ostéotomie de l’ulna de type Bower est faite pour éviter un conflit avec la pièce radiale.

Aucun descellement n’a été retrouvé. Le Mayo Wrist Score retrouvait 5 bons résultats et 2 très bons résultats. La perception des douleurs allait de modérée à minime dans notre série. La flexion était en moyenne à 25,72° (7,32+15–35), l’extension de 28,57° (11,80+20–50), les inclinaisons radiale et ulnaire était respectivement de 12,14° (2,67+10–15) et 15° (7,07+10–25). Enfin, la moyenne de la pronation et de la supination était de 57,14° (12,86+30–70) et de 62,85° (15,77+30–70). La force de poigne au JAMAR était en moyenne de 20kg (13,23+10–50). Cette nouvelle indication prothétique pourrait venir enrichir l’arsenal chirurgical du poignet traumatique. Il est difficile de convaincre un chirurgien face à une nouvelle prothèse dont le recul est court. Cependant, la prise en charge des fractures chez le sujet âgé reste controversée, car il est important de leur restituer un maintien d’autonomie suffisant et dans de bref délai.

Les résultats fonctionnels de la chirurgie arthroplastique totale de poignet de notre série semblent garantir un secteur de mobilité utile au patient. Cette prothèse garde des indications larges comme les fractures du radius chez le sujet âgé ostéoporotique, les séquelles de traumatismes du poignet et, bien sûr, le poignet rhumatoïde.

The full text of this article is available in PDF format.


© 2015  Published by Elsevier Masson SAS.
EM-CONSULTE.COM is registrered at the CNIL, déclaration n° 1286925.
As per the Law relating to information storage and personal integrity, you have the right to oppose (art 26 of that law), access (art 34 of that law) and rectify (art 36 of that law) your personal data. You may thus request that your data, should it be inaccurate, incomplete, unclear, outdated, not be used or stored, be corrected, clarified, updated or deleted.
Personal information regarding our website's visitors, including their identity, is confidential.
The owners of this website hereby guarantee to respect the legal confidentiality conditions, applicable in France, and not to disclose this data to third parties.
Close
Article Outline
You can move this window by clicking on the headline