Article

Access to the text (HTML) Access to the text (HTML)
PDF Access to the PDF text
Advertising


Access to the full text of this article requires a subscription.
  • If you are a subscriber, please sign in 'My Account' at the top right of the screen.

  • If you want to subscribe to this journal, see our rates



Chirurgie de la main
Volume 34, n° 6
page 355 (décembre 2015)
Doi : 10.1016/j.main.2015.10.068
Annual Congress of the French Society for Surgery of the Hand

Résultats de la prothèse interphalangienne proximale de resurfaçage Toccata (SEM) sur arthrose à un recul moyen de 5,5ans. À propos de 37 cas
 

Warren Kim 1, , Benoît Renaud 2, Philippe Dumontier 3, Jean-luc Condamine 4
1 CHU Pontchaillou, service d’orthopédie-traumatologie, Rennes, France 
2 Clinique Sainte-Jeanne-d’Arc, Saint-Brieuc, France 
3 Polyclinique Saint-Odilon, Moulins, France 
4 Centre hospitalier, Bayeux, France 

Auteur correspondant.
@@#100979@@
Introduction

L’objectif de ce travail est d’évaluer les résultats à long terme de l’utilisation d’une prothèse interphalangienne proximale de resurfaçage dans le traitement de l’arthrose - l’implant Toccata IPP (laboratoire Science et Médecine).

Matériel et méthodes

Il s’agit d’une étude rétrospective de 37 sur 38 prothèses IPP mises en place par voie dorso-latérale ou par voie de Chamay par 2 opérateurs avec un recul minimum de 18 mois. Les patients ont été revus selon une fiche standardisée évaluant la douleur, la fonction, la mobilité et les modifications radiologiques.

Résultats

Le recul moyen était de 5,5ans. L’évaluation subjective a retrouvé 61 % de bons et très bons résultats et l’arc moyen de mobilité active était de 65° [15°+95°]. L’analyse radiographique a retrouvé une ostéointégration de l’implant chez tous les patients sauf 1 cas de déplacement précoce et 2 cas d’enfoncement sans retentissement clinique. Il a été mis en évidence pour les prothèses implantées par voie latérale la formation d’ossifications péri-prothétiques plus ou moins volumineuses dans 10 cas sur 20. La présence d’ossifications était corrélée de façon statistiquement significative à une diminution de l’arc moyen de mobilité (p <0,05). Sept cas ont nécessité une reprise chirurgicale et il a été réalisé pour 3 d’entre eux une dépose de l’implant et arthrodèse.

Discussion

Nos résultats sont comparables à ceux des séries d’autres prothèses de resurfaçage. Il a été retrouvé dans la plupart des cas ayant développé des ossifications la présence de débris osseux intra-articulaires en postopératoire immédiat, il est donc important de retirer tous ces débris si l’on utilise la voie latérale afin de diminuer cette complication. L’arthroplastie par prothèse Toccata est une solution fiable dans le traitement de l’arthrose interphalangienne proximale mais nécessite une technique de pose rigoureuse.

The full text of this article is available in PDF format.


© 2015  Published by Elsevier Masson SAS.
EM-CONSULTE.COM is registrered at the CNIL, déclaration n° 1286925.
As per the Law relating to information storage and personal integrity, you have the right to oppose (art 26 of that law), access (art 34 of that law) and rectify (art 36 of that law) your personal data. You may thus request that your data, should it be inaccurate, incomplete, unclear, outdated, not be used or stored, be corrected, clarified, updated or deleted.
Personal information regarding our website's visitors, including their identity, is confidential.
The owners of this website hereby guarantee to respect the legal confidentiality conditions, applicable in France, and not to disclose this data to third parties.
Close
Article Outline
You can move this window by clicking on the headline