Article

Access to the text (HTML) Access to the text (HTML)
PDF Access to the PDF text
Advertising


Access to the full text of this article requires a subscription.
  • If you are a subscriber, please sign in 'My Account' at the top right of the screen.

  • If you want to subscribe to this journal, see our rates



Chirurgie de la main
Volume 34, n° 6
page 357 (décembre 2015)
Doi : 10.1016/j.main.2015.10.072
Annual Congress of the French Society for Surgery of the Hand

La trapézectomie arthroscopique avec ligamentoplastie est-elle indiquée pour tous les patients ?
 

Pierre Desmoineaux 1, , Tiphanie Delcourt 2, Quentin Tribot-laspierre 2, Nicolas Pujol 2, Philippe Beaufils 2
1 37, rue de la Bourboule, Le Chesnay, France 
2 Centre hospitalier de Versailles, Le Chesnay, France 

Auteur correspondant.
@@#100979@@

La rhizarthrose résistante au traitement médical est une indication à un traitement chirurgical. Les techniques arthroscopiques de trapézectomie partielle avec ou sans stabilisation ou ligamentoplastie en sont une possibilité. Ces techniques rapportent de bon taux de succès dans la littérature. Cependant il existe peu de données concernant les limites de telles techniques en fonctions des données préopératoires des patients.

L’objectif de cette étude était d’évaluer les facteurs prédictifs de mauvais résultats après trapézectomie partielle et ligamentoplastie au long abducteur du pouce sous arthroscopie.

Méthodes

Une étude rétrospective sur une série consécutive de 93 mains opérées par arthroscopie a été réalisée. Soixante-seize mains ont été évaluées à un délai minimum de 12 mois. Les critères de bon résultat étaient l’absence douleurs, le gain de force, la satisfaction des patients et le score subjectif de Nelson. Les facteurs pronostiques préopératoires évalués étaient les facteurs intrinsèques (âge, sexe…), les facteurs cliniques (hyperextension métacarpophalagienne, pouce adductus) et les facteurs radiologiques (stade arthrose, subluxation latérale ou dorsale, arthrose péri-trapézienne).

Résultats

Vingt et un patients présentaient au moins un critère de mauvais résultats. Aucun facteur pronostique préopératoire n’était significativement associé à un risque d’échec. L’hyperexention métarpo-phalangienne n’étaient pas statistiquement associé à un mauvais résultat ainsi que le stade radiologique de l’arthrose, la subluxation métacarpienne ou l’arthrose péri-trapézienne. Seul le sexe masculin était associé à risque de mauvais résultats si l’on considérait l’ensemble des critères combinés.

Conclusion

La trapézectomie partielle sous arthroscopie avec ligamentoplastie au long abducteur du pouce donne de bons résultats quel que le soit le stade clinique et radiologique de l’arthrose. Elle peut être indiquée pour toute rhizarthrose symptomatique résistante au traitement médical.

The full text of this article is available in PDF format.


© 2015  Published by Elsevier Masson SAS.
EM-CONSULTE.COM is registrered at the CNIL, déclaration n° 1286925.
As per the Law relating to information storage and personal integrity, you have the right to oppose (art 26 of that law), access (art 34 of that law) and rectify (art 36 of that law) your personal data. You may thus request that your data, should it be inaccurate, incomplete, unclear, outdated, not be used or stored, be corrected, clarified, updated or deleted.
Personal information regarding our website's visitors, including their identity, is confidential.
The owners of this website hereby guarantee to respect the legal confidentiality conditions, applicable in France, and not to disclose this data to third parties.
Close
Article Outline
You can move this window by clicking on the headline