Article

Access to the text (HTML) Access to the text (HTML)
PDF Access to the PDF text
Advertising


Access to the full text of this article requires a subscription.
  • If you are a subscriber, please sign in 'My Account' at the top right of the screen.

  • If you want to subscribe to this journal, see our rates



Chirurgie de la main
Volume 34, n° 6
page 358 (décembre 2015)
Doi : 10.1016/j.main.2015.10.076
Annual Congress of the French Society for Surgery of the Hand

Étude des causes possibles des complications des prothèses trapézométacarpiennes métal-métal
 

Pierre-jean Regnard
 4, rue de la Toison-d’Or, Chevigny-Saint-Sauveur, France 

@@#100979@@

Les prothèses trapézométacarpiennes ont vu leur développement s’accélérer au cours de 30 dernières années. En effet, tout une panoplie de ces prothèses a vu le jour occupant peu à peu la place des spacers .

C’est ainsi que sont apparus des couples de glissement polyéthylène-métal, mais aussi métal-métal, qu’il s’agisse d’une prothèse classique bille-cupule ou d’une prothèse inversée.

Le but de ce travail est de présenter, au travers d’une série homogène de plus de 600 patients, les résultats que l’on peut espérer après traitement d’une rhizarthrose, mais aussi d’essayer de comprendre le pourquoi des complications observées.

Sont-elles liées au type de prothèse, au type de matériaux, au couple de glissement à au stade del’arthrose ?

L’auteur présente les résultats fonctionnels de 3 séries qui correspondent aux 3 types de cupule qui ont été développés au cours des années, tout en conservant le même concept, mais en essayant de prévenir certaines complications.

Globalement, ces résultats sont bons comme dans la plupart des séries de prothèses déjà présentées, et ils semblent se maintenir dans le temps.

Quant aux complications - si la luxation ne paraît pas être un réel problème, le descellement de la cupule trapézienne s’est avéré beaucoup plus fréquent, amenant à faire évoluer cette cupule, avec une diminution très nette de cette complication, sans la faire disparaître totalement(17 % mais post-traumatique dans plus de 60 % des cas).

La survenue de phénomènes allergiques aux métaux, heureusement rare est de prévention difficile, car si le problème du Nickel est connu, les autres métaux peuvent aussi être en cause.

Enfin, une difficulté particulière doit être soulignée, celle des granulomes, voire des pseudotumeurs, car leur traitement tardif est difficile, le rôle de l’hydroxyapathite doit au moins être évoqué. Néanmoins, cette prothèse, dans sa dernière évolution, reste, pour nous, la prothèse de base dans le traitement de l’arthrose trapézométacarpienne.

The full text of this article is available in PDF format.


© 2015  Published by Elsevier Masson SAS.
EM-CONSULTE.COM is registrered at the CNIL, déclaration n° 1286925.
As per the Law relating to information storage and personal integrity, you have the right to oppose (art 26 of that law), access (art 34 of that law) and rectify (art 36 of that law) your personal data. You may thus request that your data, should it be inaccurate, incomplete, unclear, outdated, not be used or stored, be corrected, clarified, updated or deleted.
Personal information regarding our website's visitors, including their identity, is confidential.
The owners of this website hereby guarantee to respect the legal confidentiality conditions, applicable in France, and not to disclose this data to third parties.
Close
Article Outline
You can move this window by clicking on the headline