Article

Access to the text (HTML) Access to the text (HTML)
PDF Access to the PDF text
Advertising


Access to the full text of this article requires a subscription.
  • If you are a subscriber, please sign in 'My Account' at the top right of the screen.

  • If you want to subscribe to this journal, see our rates

  • You can purchase this item in Pay Per ViewPay per View - FAQ : 30,00 € Taxes included to order
    Pages Iconography Videos Other
    2 0 0 0


Chirurgie de la main
Volume 34, n° 6
pages 360-361 (décembre 2015)
Doi : 10.1016/j.main.2015.10.082
Apport de la lymphoscintigraphie pour une chirurgie sous garrot
 

Renaud Duche 1, , Adil Trabelsi 2, Jean Claude Ferrandez 3 : Kinésithérapeute
1 Clinique Capio-Fontvert, Sorgues, France 
2 Centre chirurgical de la main Avignon, Sorgues, France 
3 SOS mains Avignon, Sorgues, France 

Auteur correspondant.
@@#100979@@

Nous présentons le cas d’une patiente de 65ans demandeuse d’une chirurgie d’aponévrectomie palmo-digitale dans un contexte de maladie de Dupuytren.

COTATION TUBIANA- 1PD 2PD 2PD 2PD 0.

Nous notons comme antécédent principal l’existence d’une néoplasie mammaire homo-latérale opérée avec curage axillaire, suivie de chimiothérapie et radiothérapie.

Elle présente un lymphœdème modéré du membre supérieur et comme beaucoup de patientes identiques, les médecins oncologues ont martelé que ce membre supérieur ne devait subir aucune agression, prise de sang, prise de tension artérielle… S’il est admis qu’un garrot peut être utilisé sur un membre atteint de lymphœdème pour une très courte durée (tel que décrit par Assmus en 2004 et Trabelsi en 2014), la littérature n’apporte aucun élément pour une plus grande durée.

Il ne nous paraissait pas possible d’opérer un dupuytren palmo-digital sur 4 doigts sans utiliser de garrot et la demande de cette patiente, suivie depuis plusieurs années pour d’autres pathologies, était forte devant la gêne fonctionnelle. Nous avons donc demandé la réalisation préopératoire d’une lymphoscintigraphie en service de médecine nucléaire. Cet examen a permis de montrer qu’il existait un passage lymphatique résiduel correct et suffisant au niveau du membre supérieur et du creux axillaire. L’intervention a donc été réalisée, en accord plein et complet avec la patiente, en utilisant le garrot pneumatique à une pression de 260mmHg pour une TA à 150/90 en moyenne. L’intervention a duré 2h15 avec 1h30 de temps de garrot. Les suites opératoires ont été des plus simples sans aucun problème de lymphœdème sur le membre supérieur. Aucun drainage lymphatique n’a été effectué.

Conclusion

Cet examen, peu connu, peut être d’une grande utilité en prévision d’une chirurgie de la main où l’emploi du garrot semble indispensable. Cela permet de rassurer le patient sur sa fonction lymphatique et de conforter le chirurgien sur l’utilisation possible du garrot.

The full text of this article is available in PDF format.


© 2015  Published by Elsevier Masson SAS.
EM-CONSULTE.COM is registrered at the CNIL, déclaration n° 1286925.
As per the Law relating to information storage and personal integrity, you have the right to oppose (art 26 of that law), access (art 34 of that law) and rectify (art 36 of that law) your personal data. You may thus request that your data, should it be inaccurate, incomplete, unclear, outdated, not be used or stored, be corrected, clarified, updated or deleted.
Personal information regarding our website's visitors, including their identity, is confidential.
The owners of this website hereby guarantee to respect the legal confidentiality conditions, applicable in France, and not to disclose this data to third parties.
Close
Article Outline
You can move this window by clicking on the headline