Article

Access to the text (HTML) Access to the text (HTML)
PDF Access to the PDF text
Advertising


Access to the full text of this article requires a subscription.
  • If you are a subscriber, please sign in 'My Account' at the top right of the screen.

  • If you want to subscribe to this journal, see our rates

  • You can purchase this item in Pay Per ViewPay per View - FAQ : 30,00 € Taxes included to order
    Pages Iconography Videos Other
    2 0 0 0


Chirurgie de la main
Volume 34, n° 6
pages 361-362 (décembre 2015)
Doi : 10.1016/j.main.2015.10.085
Analyse biomécanique de 3 techniques de suture 4 brins selon le modèle du point en cadre. Étude cadavérique
 

Jennifer Soret 1, , Philippe Collotte 2, Jean-Pierre Richer 2, Tanguy Vendeuvre 2, Pierre Clérin 2, Cyril Breque 3
1 34, rue Victor-Schoelcher, Poitiers, France 
2 CHU, Poitiers, France 
3 Laboratoire d’anatomie, Poitiers, France 

Auteur correspondant.
@@#100979@@
Introduction

La réparation des plaies des tendons fléchisseurs en zone 2 des doigts longs doit faire appel à une technique de suture alliant résistance, permettant une mobilisation active précoce protégée qui favorise une diminution des adhérences et la restauration des propriétés de glissement du tendon, et encombrement minimal pour garantir le passage dans les poulies. L’objectif de cette étude était de comparer les contraintes nécessaires à l’obtention d’un écart inter-tendineux de 2mm ainsi que la force maximale avant rupture pour 3 types de sutures 4 brins reprenant le modèle du point en cadre en variant la répartition des brins au sein de la section tendineuse.

Matériel d’étude

Il s’agissait d’une étude biomécanique sur pièces cadavériques congelées. Les fléchisseurs profonds des 2°, 3° et 4° doigts étaient prélevés. Nous avons étudié trois types de suture - un double point en cadre type Kessler (ksim), un point en cadre type Kessler au fil boucle (kbou) et un point en cadre type Kessler associé à un Tsuge (ktsu). Nous détections l’apparition d’un écart au niveau des berges suturées.

Résultats

Les contraintes nécessaires à l’apparition d’un écart de 2mm était significativement plus importantes pour le groupe ktsu (2,87N mmC±1,30) par rapport au groupe kbou (1,62N mmC±0,47) (p =0,04). Aucune différence n’était mise en évidence entre les groupes ktsu et ksim (2,68N mmC A 1,90). On ne retrouvait pas de différence significative entre les 3 groupes concernant la force maximale avant rupture.

Discussion

Un des risques lors de la cicatrisation tendineuse est l’apparition d’un écart inter-tendineux de 2mm ou plus au niveau de la zone de suture responsable d’adhérences cicatricielles et d’une faiblesse de la suture à 6 semaines. Nos résultats ont montré l’existence d’une supériorité en termes de contraintes nécessaires à la formation d’un écart inter-tendineux de la technique associant un point en cadre à un point de Tsuge par rapport à la suture comportant un point en cadre au fil boucle. La répartition des points au sein de la section tendineuse semble avoir un impact sur la résistance de la suture.

Conclusion

Cette étude biomécanique montre l’importance de la disposition des brins au sein de la tranche de section d’un tendon sur la résistance d’une suture. Les techniques associant deux points en cadre et associant un point en cadre et un Tsuge semblent être celles acceptant le maximum de contraintes.

The full text of this article is available in PDF format.


© 2015  Published by Elsevier Masson SAS.
EM-CONSULTE.COM is registrered at the CNIL, déclaration n° 1286925.
As per the Law relating to information storage and personal integrity, you have the right to oppose (art 26 of that law), access (art 34 of that law) and rectify (art 36 of that law) your personal data. You may thus request that your data, should it be inaccurate, incomplete, unclear, outdated, not be used or stored, be corrected, clarified, updated or deleted.
Personal information regarding our website's visitors, including their identity, is confidential.
The owners of this website hereby guarantee to respect the legal confidentiality conditions, applicable in France, and not to disclose this data to third parties.
Close
Article Outline
You can move this window by clicking on the headline