Article

PDF
Access to the PDF text
Advertising


Free Article !

RFL - Revue francophone des laboratoires
Volume 2016, n° 480
page 90 (mars 2016)
Doi : 10.1016/S1773-035X(16)30098-3
Échos parlementaires

Lyme : DO, veille européenne, pas demain la veille…
 

J.-M. M

Parmi d’autres parlementaires, le sénateur Rachel Mazuir avait informé le ministère de la Santé des inquiétudes de milliers de patients atteints de maladie de Lyme, qui concerne aujourd’hui la quasi-totalité du territoire national, hors zones de haute altitude, avec, selon le Haut conseil de la santé publique (HCSP, mars 2014) 27 000 nouveaux cas/an. Peu de professionnels de santé sont formés au diagnostic. Si la morsure est récente le diagnostic est aisé et le traitement rapidement prescrit, il en va autrement si elle est ancienne ; or la détection précoce de la maladie est essentielle dans la mesure où elle est seule à permettre un traitement efficace.

Un diagnostic tardif entraîne une progression de la maladie, pouvant être à l’origine de symptômes lourds parfois irréversibles. À ce jour en France seuls les tests en ELISA sont autorisés, dont la fiabilité est remise en cause, d’autant qu’ils ne portent que sur une seule souche du pathogène (Borrelia) alors qu’en Europe on en dénombre au moins cinq. D’autres tests plus sûrs sont pratiqués en Allemagne, et sont réclamés par les patients français.

Après publication du rapport du HCSP sur la borréliose de Lyme, dit le ministère une réflexion a été engagée pour définir des repères pratiques pour les professionnels de santé sur sa prise en charge et renforcer l’information de la population sur les mesures limitant le risque de morsures de tiques, en lien avec l’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé (INPES). Des documents INPES sont en cours de rédaction, ils sont publiés ce printemps, avant la période de prolifération des tiques.

La DGS a notamment saisi l’InVS pour une amélioration de la surveillance, y compris une déclaration obligatoire (DO), l’InVS estimant que les systèmes actuels répondent aux objectifs de surveillance de la borréliose, certaines caractéristiques de la maladie, sa fréquence importante et la difficulté de définition de cas, rendant difficile une déclaration obligatoire! L’InVS rappelle que, depuis 2010, on réfléchit sur la pertinence et la faisabilité d’une surveillance européenne et selon les experts réunis par l’European centre for disease prevention and control (ECDC, Stockholm), une surveillance européenne par déclaration obligatoire ne serait ni faisable ni pertinente!

Une autre réflexion (2015-2019) évaluera l’efficacité du recueil de données dans 5 pays pour formuler des recommandations de surveillance des maladies à tiques non à DO.

Concernant le diagnostic, suite à la saisine de la DGS sur la performance des tests sérologiques de la borréliose dans le cadre du Contrôle national de qualité, l’ANSM a évalué le résultat des sérologies de Lyme en fonction de plusieurs réactifs. Ce contrôle a montré les bonnes performances des réactifs de dépistage en routine sur l’ensemble du territoire mais a mis en évidence la nécessité d’améliorer l’information des biologistes sur l’interprétation du résultat du dépistage selon la clinique et l’épidémiologie. Une formation des biologistes a été assurée le 3 novembre par la Société française de microbiologie, information accessible sur www.sfm-microbiologie.org/.

Le projet de loi de modernisation du système de santé prévoit, dans les projets régionaux de santé, la sensibilisation de la population et la formation des professionnels de santé à la prévention des maladies vectorielles.



 : 

© nata777_7


© nata777_7


Top of the page

© 2016  Elsevier Masson SAS. All Rights Reserved.
EM-CONSULTE.COM is registrered at the CNIL, déclaration n° 1286925.
As per the Law relating to information storage and personal integrity, you have the right to oppose (art 26 of that law), access (art 34 of that law) and rectify (art 36 of that law) your personal data. You may thus request that your data, should it be inaccurate, incomplete, unclear, outdated, not be used or stored, be corrected, clarified, updated or deleted.
Personal information regarding our website's visitors, including their identity, is confidential.
The owners of this website hereby guarantee to respect the legal confidentiality conditions, applicable in France, and not to disclose this data to third parties.
Close
Article Outline
You can move this window by clicking on the headline
@@#110903@@