Article

Access to the text (HTML) Access to the text (HTML)
PDF Access to the PDF text
Service d'aide à la décision clinique
Advertising


Access to the full text of this article requires a subscription.
  • If you are a subscriber, please sign in 'My Account' at the top right of the screen.

  • If you want to subscribe to this journal, see our rates



Annales de Dermatologie et de Vénéréologie
Volume 143, n° 4S1
page 14 (avril 2016)
Doi : 10.1016/S0151-9638(16)30114-4
Troisième Forum francophone des internes et résidents en dermatologie

F7 : L’encéphalocèle, erreur diagnostique et danger thérapeutique en pratique dermatologique
 

A.S. Allou 1, , K. Kassi 1, K. Kouamé 1, K.A. Kouassi 1, I.P. Gbery 1, C. Ahogo 1, Y.I. Kouassi 1, S. Kourouma 1, M. Kaloga 1, E.J. Ecra 1, A. Sangaré 1, P. Yobouet 1, J.M. Kanga 1
1 Dermatologie-vénérologie, CHU Treichville, Abidjan, Côte d’Ivoire 

*Correspondance
@@#100979@@
Introduction

Les lésions nodulaires du nouveau-né et du nourrisson font évoquer plusieurs diagnostics dont le plus souvent, des nodules tumoraux ou harmatomateux, des lésions inflammatoires, ainsi que des dysplasies d’origine embryonnaires. Un examen clinique minutieux oriente généralement le diagnostic. En cas de doute, le dermatologiste à recourt à l’examen anatomopathologique. Une biopsie cutanée, ou une exérèse chirurgicale ou biopsie- exérèse de la lésion dermatologique est pratiquée de façon systématique, dans un but diagnostic ou thérapeutique. Ces actes pourraient s’avérer dangereux, mettre en jeux le pronostic vital du patient et constituer une grave erreur diagnostic et de prise en charge. Ici nous rapportons un cas clinique d’un nourrisson de 6 mois né d’une multipare de 20 ans.

Observation

Il s’agissait d’un nourrisson de sexe masculin et âgé de 6 mois qui a été adressé d’un hôpital général (centre de santé de deuxième niveau) pour un lipome de la nuque. Cette masse localisée au niveau de l’occipital évoluait depuis la naissance. À la naissance, par voie basse, il s’agissait d’un nouveau-né avec poids de 3,5 kg et 44 centimètres de taille. Le périmètre crânien était estimé à 32 cm et le score d’APGAR était de 8 à la 1re minute et de 9 à la 5e minute. Les examens de la mère multipare âgée de 20 ans réalisés durant la grossesse étaient normaux, ainsi que la sérologie VIH qui était négative. À l’examen général, il s’agissait d’un nourrisson réactif, avec des constantes hémodynamiques stables. L’examen physique avait objectivé, une masse sous cutanée à localisation médiane, occipitale, sessile, de consistance molle, non pulsatile, mobile par rapport au plan superficiel et +/- fixe par rapport au plan profond. La peau en regard de cette masse était luisante mais d’aspect normal. Le reste de l’examen physique était normal, nous n’avons pas retrouvé de malformations du SNC (spina), des malformations digestives (omphalocèle), d’hypertélorisme, ni de polydactylie. Les examens radiographiques notamment la radiographie du crâne et la tomodensitométrie ont objectivé le défect occipital d’environ 1 cm, ainsi que l’encéphalocèle sans notion d’hydrocéphalie. Nous avons dons adressé le patient en neurochirurgie pour prise en charge.

Discussion

La biopsie cutanée est certes un acte courant et très banal en dermatologie, pratiquée de façon systématique, en cas de lésion cutanée posant une difficulté ou un doute diagnostique. Aussi L’exérèse chirurgicale et la biopsie - exérèse d’une lésion dermatologique sont le prolongement de l’activité de dépistage et de prise en charge thérapeutique des lésions tumorales cutanées. Pour le dermatologiste, ces gestes invasifs devront être parfois secondaires à l’imagerie, surtout pour lésions tumoral céphalique.

Conclusion

Ainsi Toute lésion nodulaire du nouveau-né et du nourrisson surtout de topographie particulière (médiane, tête et cou, rachis...) devra conduire à une exploration radiologique d’emblée et mettre en seconde intention la biopsie, l’exérèse, ou biopsie- exérèse qui sont des actes invasifs parfois très préjudiciables mettant en jeu le pronostic vital du patient.

The full text of this article is available in PDF format.

Mots-clés : Nodule la tête, encéphalocèle, imagerie




© 2016  Elsevier Masson SAS. All Rights Reserved.
EM-CONSULTE.COM is registrered at the CNIL, déclaration n° 1286925.
As per the Law relating to information storage and personal integrity, you have the right to oppose (art 26 of that law), access (art 34 of that law) and rectify (art 36 of that law) your personal data. You may thus request that your data, should it be inaccurate, incomplete, unclear, outdated, not be used or stored, be corrected, clarified, updated or deleted.
Personal information regarding our website's visitors, including their identity, is confidential.
The owners of this website hereby guarantee to respect the legal confidentiality conditions, applicable in France, and not to disclose this data to third parties.
Close
Article Outline
You can move this window by clicking on the headline