Article

Access to the text (HTML) Access to the text (HTML)
PDF Access to the PDF text
Service d'aide à la décision clinique
Advertising


Access to the full text of this article requires a subscription.
  • If you are a subscriber, please sign in 'My Account' at the top right of the screen.

  • If you want to subscribe to this journal, see our rates



Annales de Dermatologie et de Vénéréologie
Volume 143, n° 4S1
page 17 (avril 2016)
Doi : 10.1016/S0151-9638(16)30121-1
Troisième Forum francophone des internes et résidents en dermatologie

F14 : La fièvre méditerranéenne familiale ou maladie périodique : une observation à type de panniculite
 

N.B. Seck 1, , S. Diadié 1, B.C. Fall 2, B.A. Diatta 1, S. Diallo 1, M. Diallo 1, S.O. Niang 1, A. Kane 1, M.T. Dieng 1
1 Service de dermatologie Hôpital Aristide Le Dantec, Dakar, Sénégal 
2 Service de médecine interne Hôpital Aristide Le Dantec, Dakar, Sénégal 

*Correspondance
@@#100979@@
Introduction

La fièvre méditerranéenne familiale est une maladie auto-inflammatoire à transmission autosomique récessive rencontrée dans les pays du sud-est de la région méditerranéenne. Nous rapportons une observation à type de panniculite.

Observation

Une femme âgée de 27 ans descendante d’une origine arabe présentait depuis 20 ans une polyarthrite chronique étiquetée comme un rhumatisme articulaire aigu. Elle était suivie au service de néphrologie depuis 4 ans pour une amylose rénale type AA. En 2012 elle a été admise au service de dermatologie de l’Hôpital Aristide Le Dantec pour un placard érythémateux hypodermique erysipélatoïde au niveau des membres inférieurs associé à des lésions anétodermiques dans un contexte de fièvre, de polyarthrite chronique et de douleur abdominale pseudo-chirurgicale. Les examens complémentaires montraient un syndrome inflammatoire non spécifique chronique persistant. Les anticorps anti DNA, anti ECT, ANCA, et anticorps anti-phospholipides étaient négatifs. L’étude histopathologique de la biopsie cutanée profonde montrait une vascularite lymphocytaire non spécifique. Le diagnostic de maladie périodique était retenu avec les critères cliniques de Tel Hashomer. La patiente avait 3 critères majeurs et 2 critères mineurs. L’évolution a été marquée par une rémission clinique de la panniculite sous traitement par colchicine.

Conclusion

Notre observation est particulière par la présentation clinique de la maladie périodique sous forme de panniculite. La rareté de cette affection et l’absence des moyens diagnostiques génétiques dans nos régions expliquent les errances diagnostiques et les atteintes viscérales sévères.

The full text of this article is available in PDF format.

Mots-clés : périodique, panniculite, rhumatisme




© 2016  Elsevier Masson SAS. All Rights Reserved.
EM-CONSULTE.COM is registrered at the CNIL, déclaration n° 1286925.
As per the Law relating to information storage and personal integrity, you have the right to oppose (art 26 of that law), access (art 34 of that law) and rectify (art 36 of that law) your personal data. You may thus request that your data, should it be inaccurate, incomplete, unclear, outdated, not be used or stored, be corrected, clarified, updated or deleted.
Personal information regarding our website's visitors, including their identity, is confidential.
The owners of this website hereby guarantee to respect the legal confidentiality conditions, applicable in France, and not to disclose this data to third parties.
Close
Article Outline
You can move this window by clicking on the headline