Article

Access to the text (HTML) Access to the text (HTML)
PDF Access to the PDF text
Service d'aide à la décision clinique
Advertising


Access to the full text of this article requires a subscription.
  • If you are a subscriber, please sign in 'My Account' at the top right of the screen.

  • If you want to subscribe to this journal, see our rates



Annales de Dermatologie et de Vénéréologie
Volume 143, n° 4S1
page 19 (avril 2016)
Doi : 10.1016/S0151-9638(16)30126-0
Troisième Forum francophone des internes et résidents en dermatologie

F19 : Mélanocytose dermique acquise de la joue : origine post-inflammatoire ?
 

M. Jrad 1, , H. Hammami Ghorbel 1, A. Zaouak 1, O. Midassi 1, S. Bouchouicha 1, H. Marrak 1, S Fenniche 1
1 Service de dermatologie, Hôpital Habib Thameur de Tunis, Tunisie 

*Correspondance
@@#100979@@
Introduction

La mélanocytose dermique acquise est un désordre pigmentaire peu fréquent. Il se voit surtout chez les femmes asiatiques à l’âge adulte. Elle se présente cliniquement comme une macule de couleur bleue ou gris bleu, asymétrique, isolée sans signes associés. Nous rapportons une nouvelle observation.

Observation

Il s’agissait d’une patiente âgée de 21 ans qui consultait pour une plaque maculeuse, bleu-grisâtre, de 4 cm de diamètre siégeant à la région mandibulaire gauche et évoluant depuis 5 ans. La lésion était asymptomatique, et est apparue progressivement au décours d’un abcès dentaire selon la patiente. La dermos- copie montrait une pigmentation bleutée avec des zones grisâtres ou jaunâtres. Le diagnostic de mélanocytose dermique acquise a alors été retenu. Un traitement par laser Q switched a été proposé.

Discussion

La mélanocytose dermique acquise est un désordre pigmentaire peu fréquent décrit par Mévorah en 1977. Elle se présente cliniquement par une macule bleu-gris, d’apparition spontanée sans signes fonctionnels associés. La mélanocytose dermique acquise asymétrique a été décrite au niveau de la face et au niveau des autres parties du corps. Chez notre patiente l’atteinte était effectivement asymétrique. Cette entité a surtout été décrite chez les patients asiatiques. L’aspect dermoscopique de zone homogène bleu-grisâtre retrouvé chez notre patiente a été décrit dans la littérature par Itoh et al. Le diagnostic différentiel est les mélanocytoses dermiques congénitales, tels que le nevus bleu, le nevus de Ota, la tache mongoloide, et le nevus de Ito. Le caractère acquis de cette lésion chez notre patiente plaide contre ces diagnostics. Un érythème pigmenté fixe est également peu probable devant une durée d’évolution de 5 ans. L’étiopathogénie de ce trouble n’est pas élucidée. Une réactivation de mélanocytes dermiques quiescents a été évoquée. Un cas survenu après exérèse d’une maladie de Bowen de la main a été rapporté. La survenue de cette pigmentation bleutée au site de survenue d’un abcès dentaire chez notre patiente plaide en faveur d’une origine post-inflammatoire. Le traitement proposé dans la littérature est le laser Q-Switche 755 nm.

The full text of this article is available in PDF format.

Mots-clés : Dermoscopie, Mélanocytose, Acquise, Pigmentation




© 2016  Elsevier Masson SAS. All Rights Reserved.
EM-CONSULTE.COM is registrered at the CNIL, déclaration n° 1286925.
As per the Law relating to information storage and personal integrity, you have the right to oppose (art 26 of that law), access (art 34 of that law) and rectify (art 36 of that law) your personal data. You may thus request that your data, should it be inaccurate, incomplete, unclear, outdated, not be used or stored, be corrected, clarified, updated or deleted.
Personal information regarding our website's visitors, including their identity, is confidential.
The owners of this website hereby guarantee to respect the legal confidentiality conditions, applicable in France, and not to disclose this data to third parties.
Close
Article Outline
You can move this window by clicking on the headline