Article

Access to the text (HTML) Access to the text (HTML)
PDF Access to the PDF text
Service d'aide à la décision clinique
Advertising


Access to the full text of this article requires a subscription.
  • If you are a subscriber, please sign in 'My Account' at the top right of the screen.

  • If you want to subscribe to this journal, see our rates



Annales de Dermatologie et de Vénéréologie
Volume 143, n° 4S1
page 28 (avril 2016)
Doi : 10.1016/S0151-9638(16)30151-X
Communications orales

CO 24 : Le Cheveu Africain: du Bulbe à la Fibre
 

B.A. Bernard
 L’Oréal Recherche & Innovation, Asnières-sur-Seine, France 

*Auteur correspondant
@@#100979@@

Selon leur degré de frisure, les cheveux humains peuvent être classés en 8 groupes. Si l’ellipticité de la section de la fibre ne peut être pas directement reliée au degré de frisure, des techniques de microscopie électronique et de diffraction des rayons X ont permis de montrer que l’agencement des macrofibrilles au sein des zones ortho- et méso-corticales est étroitement lié à la forme du cheveu, avec un entrelacement caractéristique dès l’apparition de la frisure.

L’étude du follicule pileux frisé montre que le bulbe est implanté de façon oblique dans le cuir chevelu et révèle une rétro-courbure. Lorsque ces follicules sont disséqués et cultivés in vitro , la courbure de la fibre néo-formée est maintenue. A l’échelle cellulaire, la comparaison d’un follicule crépu avec un follicule raide révèle une asymétrie du compartiment prolifératif (Ki67+) qui engendre un retard de différenciation des gaines interne et externe du côté convexe du bulbe. L’IGFBP5 est surexprimée dans la partie convexe de la gaine externe tandis que l’expression de la loricrine est réprimée dans la gaine interne. Le cortex lui-même est asymétrique et de section elliptique. Si la transglutaminase-3, responsable de l’échafaudage du cortex, est retardée du côté convexe, la kératine hHa8 est accumulée du côté concave de la courbure. De façon plus précise, l’utilisation du microscope à force atomique permettra de directement visualiser l’organisation 3D du réseau de macrofibrilles ainsi que de révéler les tensions mécaniques au sein du bulbe du cheveu frisé.

La frisure du cheveu semble donc être une conséquence de la différenciation asymétrique de l’ensemble des compartiments du bulbe. Cette meilleure connaissance de l’origine de la frisure devrait permettre, à terme, la mise sur le marché de produits ciblant ces mécanismes et modifiant la frisure de façon durable.

The full text of this article is available in PDF format.

Mots-clés : frisure, follicule pileux, asymétrie




© 2016  Elsevier Masson SAS. All Rights Reserved.
EM-CONSULTE.COM is registrered at the CNIL, déclaration n° 1286925.
As per the Law relating to information storage and personal integrity, you have the right to oppose (art 26 of that law), access (art 34 of that law) and rectify (art 36 of that law) your personal data. You may thus request that your data, should it be inaccurate, incomplete, unclear, outdated, not be used or stored, be corrected, clarified, updated or deleted.
Personal information regarding our website's visitors, including their identity, is confidential.
The owners of this website hereby guarantee to respect the legal confidentiality conditions, applicable in France, and not to disclose this data to third parties.
Close
Article Outline
You can move this window by clicking on the headline