Article

Access to the text (HTML) Access to the text (HTML)
PDF Access to the PDF text
Service d'aide à la décision clinique
Advertising


Access to the full text of this article requires a subscription.
  • If you are a subscriber, please sign in 'My Account' at the top right of the screen.

  • If you want to subscribe to this journal, see our rates



Annales de Dermatologie et de Vénéréologie
Volume 143, n° 4S1
page 29 (avril 2016)
Doi : 10.1016/S0151-9638(16)30152-1
Communications orales

CO 25 : Représentations socioculturelles des patients atteints de dermatoses au CHU de Treichville
 

E.J. Ecra , Y.I. Kouassi, I.P. Gbery, S. Kourouma, M. Kaloga, A. Sangaré
 Dermatologie-vénérologie, CHU Treichville, Abidjan, Cote d’Ivoire 

*Auteur correspondant
@@#100979@@
Introduction

La maladie est toujours un évènement qui exige pour le malade une recherche de cause et de sens. Les représentations socioculturelles que se font les patients dépendent de facteurs individuels, familiaux, sociaux et culturels. Cela ne doit pas être perçu par le médecin comme un obstacle. Il est donc important de comprendre les représentations qu’ils font de leurs maladies afin d’améliorer leur prise en charge. Cela est d’autant plus vrai que nous nous trouvons en dermatologie où les pathologies sont affichantes, inesthétiques et dans des pays en voie de développement comme le nôtre. Plusieurs études ont été menées dans de nombreuses spécialités médicales mais en dermatologie, les données sont encore partielles. Cette étude a été menée afin de décrire les différents aspects épidémiologiques des patients atteints de dermatoses et ayant une représentation socioculturelle, d’identifier les aspects cliniques, les modèles de représentation et l’itinéraire thérapeutique des patients.

Matériel et méthodes

Il s’agissait d’une étude transversale à visée descriptive et analytique sur une durée de 2 mois. Tous les patients hospitalisés au cours de cette période au service de dermatologie avaient été inclus d’office. En consultation 10 patients par jour ont été inclus également pendant cette période sur un mode de recrutement simple en incluant un patient sur deux s’y présentant. Un questionnaire leur était soumis après consentement éclairé. Les représentations étaient appréciées sur les modèles punitifs (religieux, biomédical, psychosomatique, terrain pathogène), les modèles persécutifs (possession maléfique, complot, écologique, héréditaire) et le modèle fatum (destin de l’individu).

Résultats

361 patients avaient été enquêtés. Les patients ayant des représentations socioculturelles étaient au nombre de 110 (30,5%) avec un sex-ratio de 0,62 et une moyenne d’âge de 43,6 ans. Parmi eux, 29% consultaient un centre de santé en première intention. Ils n’avaient pas d’explication sur leurs représentations dans 63,63% des cas. Ils en avaient sur les modèles persécutifs dans 28,18% des cas ; sur les modèles punitifs dans 8,18% des cas et aucun cas sur le modèle fatum. L’origine était la famille (67,2%), le patient lui-même (66,3%), et les amis (20%). Ils y adhéraient dans 78% des cas, doutaient dans 19,2% des cas et n’y croyaient pas dans 2,8% des cas. Les papules étaient les plus représentées mais la différence était significative pour les bulles, les macules et les ulcérations (p = 0,05). Enfin, on notait parmi eux plus de patients présentant des grosses jambes (29,1%), des dermatoses squameuses (20,9%) et d’exanthèmes maculo-papuleux (20%).

Conclusion

Interroger les patients sur leurs représentations socioculturelles face a leurs dermatoses peut aider a la prise en charge car c’est une donnée que vivent certains d’entre eux.

The full text of this article is available in PDF format.

Mots-clés : Dermatoses, représentations socio-culturelles




© 2016  Elsevier Masson SAS. All Rights Reserved.
EM-CONSULTE.COM is registrered at the CNIL, déclaration n° 1286925.
As per the Law relating to information storage and personal integrity, you have the right to oppose (art 26 of that law), access (art 34 of that law) and rectify (art 36 of that law) your personal data. You may thus request that your data, should it be inaccurate, incomplete, unclear, outdated, not be used or stored, be corrected, clarified, updated or deleted.
Personal information regarding our website's visitors, including their identity, is confidential.
The owners of this website hereby guarantee to respect the legal confidentiality conditions, applicable in France, and not to disclose this data to third parties.
Close
Article Outline
You can move this window by clicking on the headline