Article

Access to the text (HTML) Access to the text (HTML)
PDF Access to the PDF text
Service d'aide à la décision clinique
Advertising


Access to the full text of this article requires a subscription.
  • If you are a subscriber, please sign in 'My Account' at the top right of the screen.

  • If you want to subscribe to this journal, see our rates



Annales de Dermatologie et de Vénéréologie
Volume 143, n° 4S1
page 31 (avril 2016)
Doi : 10.1016/S0151-9638(16)30159-4
Communications orales

CO 32 : Faciès épidémiologique, clinique et thérapeutique des eczémas au CHU Souro Sanou de Bobo-Dioulasso
 

J.B. Andonaba 1, 2, , B. Diallo 1, 2, I. Konaté 1, 2, M.S. Millogo 1, 2, F. Barro Traoré 3, 5, A. Traoré 3, 4
1 Institut Supérieur des Sciences de la Santé, Burkina Faso 
2 CHU Souro Sanou de Bobo-Dioulasso 
3 UFR/SDS-UO 
4 CHU Yalgado Ouédraogo 
5 CHU Blaise Compaoré 

*Auteur correspondant
@@#100979@@
Introduction

Les eczémas sont des dermatoses allergiques très fréquentes (1er motif de consultation à Bobo-Dioulasso) avec un lourd fardeau socio-économique et psychologique. Le but de notre travail était de contribuer à une meilleure connaissance des aspects épidémiologiques, cliniques et thérapeutiques des eczémas dans le service de dermatologie du CHU de Bobo-Dioulasso.

Matériel et Méthodes

Il s’agissait d’une étude rétrospective, transversale, descriptive sur une période de 6 ans (2008 - 2013) en milieu hospitalier. Elle a concerné tous les dossiers de patients chez qui le diagnostic d’eczéma a été posé.

Résultats

Parmi les 952 patients inclus, la prévalence des eczémas était de 17,3% avec un sex-ratio de 0,83. L’âge moyen était de 31,8 ± 1, 27 ans. Une notion d’atopie personnelle était notée chez 10,8% des patients, surtout la rhinite allergique. L’eczéma de contact représentait 57,9%, la dermatite atopique 32,7% et les autres types d’eczémas 9%. Les lésions (aspect érythémato-vésicu- leux ou squameux prédominant) étaient localisées en majorité, sur les membres pour l’eczéma de contact (88,1% des cas) et les plis pour la dermatite atopique (56,4%). Les chaussures constituaient la source d’allergie la plus observée (23,6%) suivies des cosmétiques (14,1%). Dans 53,9% des cas, l’évolution était chronique avec des complications chez 28,5% des patients (lichénification, impétiginisation et érythrodermie). Les dermocorticoïdes (89,9%) et les antihistaminiques (78,6%) étaient les traitements les plus administrés avec 80% d’évolution favorable chez les 43,4% patients revenus au contrôle.

Conclusion

La prévalence des eczémas est élevée et s’accroît au fil des années. Des actions doivent être menées pour organiser la prise en charge des atopiques, l’encadrement de certains corps de métier (teinture, coiffure, bâtiments, mécanique, semi-industrie agricole et cosmétique), la règlementation des cosmétiques et l’éducation de la population. L’optimisation du diagnostic étiologique reste un défi majeur.

The full text of this article is available in PDF format.

Mots-clés : Eczéma de contact, Atopie, Bobo-Dioulasso




© 2016  Elsevier Masson SAS. All Rights Reserved.
EM-CONSULTE.COM is registrered at the CNIL, déclaration n° 1286925.
As per the Law relating to information storage and personal integrity, you have the right to oppose (art 26 of that law), access (art 34 of that law) and rectify (art 36 of that law) your personal data. You may thus request that your data, should it be inaccurate, incomplete, unclear, outdated, not be used or stored, be corrected, clarified, updated or deleted.
Personal information regarding our website's visitors, including their identity, is confidential.
The owners of this website hereby guarantee to respect the legal confidentiality conditions, applicable in France, and not to disclose this data to third parties.
Close
Article Outline
You can move this window by clicking on the headline