Article

Access to the text (HTML) Access to the text (HTML)
PDF Access to the PDF text
Service d'aide à la décision clinique
Advertising


Access to the full text of this article requires a subscription.
  • If you are a subscriber, please sign in 'My Account' at the top right of the screen.

  • If you want to subscribe to this journal, see our rates



Annales de Dermatologie et de Vénéréologie
Volume 143, n° 4S1
page 32 (avril 2016)
Doi : 10.1016/S0151-9638(16)30161-2
Communications orales

CO 34 : Les Toxidermies à Dakar : Étude de 200cas sur une période de 14 ans
 

B.A. Diatta 1, , S.O. Niang 1, F. Keita 1, F. ly 2, N. Mbengue 1, M. Diallo 1, N. diaye 1, A. Diop 2, A. Diouf 2, N.B. Seck 1, S. Diallo 1, S. Diadié 1, M.T. Ndiaye 1, B. Seck 1, A. Kane 1, M.T. Dieng 1
1 Dermatologie Hôpital A Le Dantec, Dakar, Sénégal 
2 Service de Dermatologie Institut Hygiène Social, Dakar, Sénégal 

*Auteur correspondant
@@#100979@@
Introduction

Les toxidermies sont accidents dermatologiques polymorphes non spécifique de l’étiologie médicamenteuse. L’objectif de notre travail était d’étudier les aspects épidémiologiques, cliniques, étiologiques et évolutifs des différentes formes de toxidermies.

Matériel et méthodes

Une étude rétrospective était réalisée dans les services de Dermatologie de Dakar entre janvier 2001 à décembre 2015.Tous les dossiers de malades hospitalisés pour une toxidermie durant cette période étaient inclus.

Résultats

Deux cent cas de toxidermies ont été colligés. Le sex-ratio était de 0,61. L’âge moyen était de 33 ans. Un terrain sous-jacent était noté dans 109 cas. Les toxidermies bulleuses étaient trouvées dans 118 cas. L’atteinte muqueuse était notée dans 133cas. Elle était isolée dans 47cas dont 37 cas de toxidermie bulleuse,7cas d’érythrodermie et 3cas de toxidermie lichénoide. Elle était associée dans 86 cas dont 61 cas de toxidermie bulleuse, cas d’érythrodermie, cas de pustulose exanthématique aigue généralisé et 12 cas d’érythème pigmenté fixe. Le délai d’apparition des signes était inférieur à 24 heures dans cas, moins d’une semaine dans 45 cas, inférieur à mois dans 76 cas et au-delà de 1 mois dans 14 cas. Une poly médication était notée dans 82 cas. Le médicament causale était trouvé dans 29 cas représenté en majorité par les antibiotiques (45cas), les antalgiques (21cas), les anti comitiaux (18cas) et les antirétroviraux (16cas). La poly chimiothérapie anti tuberculeuse était notée dans 7 cas et la phytothérapie était incriminée dans 16 cas. L’évolution était favorable dans 125cas après arrêt systématique des médicaments. Les complications étaient des cicatrices hyper pigmentées dans 29 cas, une synéchie des muqueuses dans 6 cas, une surinfection dans 29cas, des escarres dans 3cas et une anémie dans 24cas. Un décès était noté dans 24cas.

Conclusion

Les toxidermies sont des accidents graves qui posent le problème de l’imputabilité médicamenteuse en cas de polymédica- tion et de la prise en charge des facteurs de co-morbidités.

The full text of this article is available in PDF format.

Mots-clés : toxidermies, médicaments, Dakar




© 2016  Elsevier Masson SAS. All Rights Reserved.
EM-CONSULTE.COM is registrered at the CNIL, déclaration n° 1286925.
As per the Law relating to information storage and personal integrity, you have the right to oppose (art 26 of that law), access (art 34 of that law) and rectify (art 36 of that law) your personal data. You may thus request that your data, should it be inaccurate, incomplete, unclear, outdated, not be used or stored, be corrected, clarified, updated or deleted.
Personal information regarding our website's visitors, including their identity, is confidential.
The owners of this website hereby guarantee to respect the legal confidentiality conditions, applicable in France, and not to disclose this data to third parties.
Close
Article Outline
You can move this window by clicking on the headline