Article

Access to the text (HTML) Access to the text (HTML)
PDF Access to the PDF text
Service d'aide à la décision clinique
Advertising


Access to the full text of this article requires a subscription.
  • If you are a subscriber, please sign in 'My Account' at the top right of the screen.

  • If you want to subscribe to this journal, see our rates



Annales de Dermatologie et de Vénéréologie
Volume 143, n° 4S1
page 39 (avril 2016)
Doi : 10.1016/S0151-9638(16)30183-1
Posters

P 08 : Leishmaniose cutanée : une série de 33 cas
 

Z. Meddeb, A. Souissi, F. Derbel, M. Karray , A. Jellouli, A. Mestiri, M.H. Dougui
 Service de médecine interne, Hôpital FSI, La Marsa, Tunisie 

*Auteur correspondant
@@#100979@@
Introduction

La leishmaniose cutanée (LC) est une zoonose fréquente en Tunisie. L’objectif de notre travail était de décrire les particularités de cette maladie.

Matériel et méthodes

Nous avons colligé rétrospectivement les patients suivis pour une LC confirmée durant une période de 12 ans (2003 à 2015)

Résultats

Il s’agissait de 33 patients. Le genre ratio H/F était de 4.4. L’âge moyen au moment du diagnostic était de 28 ans. Quinze malades étaient originaires de zones endémiques. Les lésions siégeaient au niveau des membres dans 24 cas, au niveau de la face dans 2 cas et au niveau de la nuque dans un cas. Elles étaient péri articulaires dans 5 cas. Une fièvre était observée chez un patient et une lymphangite chez 8 malades. La recherche de leishmanies était positive dans 21 cas. Vingt patients ont été hospitalisés : sept pour une forme sporotrichoide, cinq pour une atteinte pluri lésionnelle (> 5 lésions), trois pour une atteinte péri articulaire, deux pour une atteinte à la fois pluri lésionnelle et péri articulaire, une patiente pour une atteinte au niveau des orteils et un malade pour une surinfection bactérienne surajoutée. Dix-huit patients ont reçu l’antimoine de meglumine (glucantime®) en IM. Quatorze malades ont eu du glucantime® en intra lésionnel.

L’évolution était marquée par l’amélioration clinique dans 24 cas. Des effets indésirables du glucantime® ont été notés chez 5 malades : une fièvre, des arthralgies, des modifications électriques à l’ECG, un granulome au site d’injection du Glucantime, des névralgies des membres inférieurs et une cytolyse.

Conclusion

Les dérivés de l’antimoine demeurent le traitement de choix de la LC. Celui-ci est généralement bien toléré.

The full text of this article is available in PDF format.

Mots-clés : leishmaniose cutanée, antimoine de meglumine




© 2016  Elsevier Masson SAS. All Rights Reserved.
EM-CONSULTE.COM is registrered at the CNIL, déclaration n° 1286925.
As per the Law relating to information storage and personal integrity, you have the right to oppose (art 26 of that law), access (art 34 of that law) and rectify (art 36 of that law) your personal data. You may thus request that your data, should it be inaccurate, incomplete, unclear, outdated, not be used or stored, be corrected, clarified, updated or deleted.
Personal information regarding our website's visitors, including their identity, is confidential.
The owners of this website hereby guarantee to respect the legal confidentiality conditions, applicable in France, and not to disclose this data to third parties.
Close
Article Outline
You can move this window by clicking on the headline