Article

Access to the text (HTML) Access to the text (HTML)
PDF Access to the PDF text
Service d'aide à la décision clinique
Advertising


Access to the full text of this article requires a subscription.
  • If you are a subscriber, please sign in 'My Account' at the top right of the screen.

  • If you want to subscribe to this journal, see our rates



Annales de Dermatologie et de Vénéréologie
Volume 143, n° 4S1
page 41 (avril 2016)
Doi : 10.1016/S0151-9638(16)30188-0
Posters

P 13 : Lèpre nerveuse “multibacillaire” révélée par une polyarthrite
 

O. Faye , S. Berthé, A. Dicko, L. Cissé, K. Coulibaly, A. Keita, B. Guindo, S. Keita
 Service de Dermatologie, CNAM Ex Institut Marchoux, Bamako, Malis 

*Auteur correspondant
@@#100979@@
Introduction

La présentation clinique de la lèpre nerveuse est très variée. Toutes les formes histologiques sont décrites. Nous rapportons un cas.

Observations

Monsieur T, paysan de 65 ans, consultait pour une polyarthralgie bilatérale évoluant depuis un an. À l’examen, on notait une tuméfaction douloureuse bilatérale des poignets et des chevilles. Il n’y avait pas de lésions cutanées associées. La mobilisation articulaire et la marche étaient très douloureuses. L’examen des nerfs périphériques objectivait une hypertrophie bilatérale et symétrique des nerfs ulnaires, radiaux et tibiaux postérieurs. Le test neurologique montrait une baisse de la force musculaire et une hypoesthésie palmo-plantaire. Le reste de l’examen clinique était normal. La radiographie des poignets et des chevilles était également normale. La recherche de BAAR dans la peau était négative. La biopsie d’un fragment du nerf radial montrait un infiltrat inflammatoire macrophagique avec présence de BAAR. Une polychimiothérapie OMS MB était instaurée. L’évolution était marquée par la survenue d’une réaction reverse après 3 mois de traitement.

Conclusion

En zone d’endémie lépreuse, le diagnostic de lèpre nerveuse doit être évoqué devant toute polyarthralgie inexpliquée associée ou non à des troubles sensitivomoteurs. Aussi, la présence d’une hypertrophie nerveuse périphérique doit faire pratiquer une biopsie nerveuse et la recherche de BAAR.

The full text of this article is available in PDF format.

Mots-clés : lèpre nerveuse, polyarthrite, multibacillaire




© 2016  Elsevier Masson SAS. All Rights Reserved.
EM-CONSULTE.COM is registrered at the CNIL, déclaration n° 1286925.
As per the Law relating to information storage and personal integrity, you have the right to oppose (art 26 of that law), access (art 34 of that law) and rectify (art 36 of that law) your personal data. You may thus request that your data, should it be inaccurate, incomplete, unclear, outdated, not be used or stored, be corrected, clarified, updated or deleted.
Personal information regarding our website's visitors, including their identity, is confidential.
The owners of this website hereby guarantee to respect the legal confidentiality conditions, applicable in France, and not to disclose this data to third parties.
Close
Article Outline
You can move this window by clicking on the headline