Article

Access to the text (HTML) Access to the text (HTML)
PDF Access to the PDF text
Service d'aide à la décision clinique
Advertising


Access to the full text of this article requires a subscription.
  • If you are a subscriber, please sign in 'My Account' at the top right of the screen.

  • If you want to subscribe to this journal, see our rates

  • You can purchase this item in Pay Per ViewPay per View - FAQ : 30,00 € Taxes included to order
    Pages Iconography Videos Other
    2 0 0 0


Annales de Dermatologie et de Vénéréologie
Volume 143, n° 4S1
pages 41-42 (avril 2016)
Doi : 10.1016/S0151-9638(16)30190-9
P 15 : Histoplasmose africaine multifocale avec atteinte cutanée survenant chez un sénégalais immuno compétent
 

S. Diadié 1, , B.A. Diatta 1, M. Ndiaye 1, M. Gaye 2, D. Sow 3, M.T. Ndiaye 1, B. Seck 1, S. Diallo 1, A. Diop 1, M. Diallo 1, F. ly 1, S.O. Niang 1, A. Kane 1, M.T. Dieng 1
1 Dermatologie, Hôpital A. Le Dantec, Dakar, Sénégal 
2 anatomopathologie, hôpital Aristide LeDantec, Dakar, Sénégal 
3 Parasitologie du CHNU FANN Dakar 

*Auteur correspondant
@@#100979@@
Introduction

L’histoplasmose africaine est une mycose profonde le plus souvent cutanée, osseuse et ganglionnaire posant souvent des problèmes thérapeutiques. Nous en rapportons un cas multifocal avec atteinte cutanée et survenant sur chez un garçon de 22 ans sans immunodépression prouvée.

Observations

SS âgé de 22 ans, originaire du Sénégal oriental, était référé, après 7 mois d’évolution de lésions papulo-nodulaires sous cutanées asymptomatiques, disséminées.

À l’admission en juillet 2014, l’état général était conservé. On notait des lésions cutanées polymorphes faites de nodules sous cutanés disséminés atteignant le cuir chevelu, de papulo-nodules ombiliqués et de nodules bourgeonnants, charnus siégeant au visage et à la face antérieure du thorax. Il existait des adénopathies sous mandibulaires, axillaires, inguinales non inflammatoires et une splénomégalie type III selon Hackett. Les examens des appareils pleuro-pulmonaire et locomoteurs étaient normaux.

La mycologie des lésions cutanées et ganglionnaires avait mise en évidence des levures d’Histoplasma capsulatum var duboisii.

Le liquide ganglionnaire était caséeux avec absence de BAAR à la culture. Les sérologies VIH1, 2 et HTLV étaient négatives. Une amélioration partielle était notée sous d’Itraconazole 400mg/jour suivie d’une aggravation secondaire des lésions cutanées. Certaines devenaient tumorales ulcéro bourgeonnantes avec envahissement osseux. Le patient réhospitalisé en Février 2015, un traitement par Amphotéricine B à raison de 0,5mg/kg/j puis 1mg/kg/j par voie intraveineuse fut entrepris mais de façon irrégulière suite à un épuisement financier. Le patient est décédé dans un tableau de septicémie.

The full text of this article is available in PDF format.

Mots-clés : Histoplasmose africaine, multifocale, immuno-compétence




© 2016  Elsevier Masson SAS. All Rights Reserved.
EM-CONSULTE.COM is registrered at the CNIL, déclaration n° 1286925.
As per the Law relating to information storage and personal integrity, you have the right to oppose (art 26 of that law), access (art 34 of that law) and rectify (art 36 of that law) your personal data. You may thus request that your data, should it be inaccurate, incomplete, unclear, outdated, not be used or stored, be corrected, clarified, updated or deleted.
Personal information regarding our website's visitors, including their identity, is confidential.
The owners of this website hereby guarantee to respect the legal confidentiality conditions, applicable in France, and not to disclose this data to third parties.
Close
Article Outline
You can move this window by clicking on the headline